Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Les fleurons du rachat de crédit

dans Rachat de crédit par

En ces temps agités, rien ne vaut la sécurité ! Et dans le vaste monde de la finance, cette dernière s’appelle plus que jamais « taux fixe » !

Les mauvaises surprises générées par les indexations diverses et variées des taux variables auront eu raison des velléités des emprunteurs en matière de rachat de credit qui privilégient aujourd’hui les valeurs sûres ou refuge…

Il faut bien avouer que certains produits adossés à la parité euro-dollar ou articulés sur des taux d’appel réservent encore leur lot de mauvaise surprise ! Dans certains cas, il s’agit même de bombes à retardement… pour les ménages comme pour des collectivités locales.

De leur côté, les banques resserrent tous leurs critères et y regardent à deux fois avant de prêter en raison à la fois d’un manque de liquidités sur les marchés et d’une appréciation du risque plus draconienne : elles préfèrent donc elles aussi du fixe !

Dans le domaine du rachat de crédit, notre magazine vous suggère d’opter pour quatre produits différents respectivement commercialisés par GE Money Bank, Barfimmo, BNP Investimmo et Sygma-Banque.

Les rachats de crédits GE Money Bank sont intéressants, car ils bénéficient de produits certes indexés sur un taux révisable dans l’offre de prêt, mais permettent un passage immédiat à taux fixe. Ce dernier est attrayant et son obtention est gratuite comme le préconise le rapport Lefebvre. Avec cette possibilité, l’emprunteur peut faire coup double : baisser de manière plus sensible son endettement à court terme grâce à un taux d’appel bas (indexé sur l’euribor 1 mois) tout en ayant la certitude de sécuriser sa situation financière en demandant son taux fixe. En cas de passage à taux fixe l’opération est attractive, car la fixation du taux est calculée non plus sur l’euribor 1 mois (qui sert de référence au calcul des taux variables), mais sur le taux du secteur privé long terme fin de mois, un taux de rendement moyen obligataire, qui équivaut aujourd’hui à 4.62 %, c’est-à-dire moins que les euribor….Que ce soit à taux révisable ou à taux fixe, la marge de la banque reste la même. Ainsi si celle-ci est de 1.2 %, le taux fixe obtenu est de 5.82 % alors que le révisable initial était de 5.2 : l’écart est donc faible et le consommateur a tout intérêt à repasser à taux fixe.
Il est par ailleurs à noter que Ge autorise des délégations d’assurance extérieures, évitant une assurance-groupe onéreuse, et qu’en cas de vente du bien, un remboursement anticipé ne fait l’objet d’aucune pénalité…

Si vous êtes toutefois un inconditionnel des taux fixes, nous vous invitons à considérer les rachats de crédits BARFIMMO. Cette filiale du géant britannique Barclays qui vient de débourser quelques 85 milliards de $ pour s’attacher les produits restructurés de feu Lehman Brothers propose les meilleurs taux fixes du marché ! En effet, les rachats des encours immobiliers se font à un taux nominal de 5.6 % fixe tandis que ceux relatifs aux crédits à la consommation s’élèvent à 6.9 % tout aussi fixes. Dans la plupart des cas, le taux pondéré se situe sous la barre des 6 % : imbattable ! D’autant plus que les frais sont très bas engendrant un TEG qui avoisine les 6.5 % !!!! Seuls écueils, le produit n’est accessible que si votre endettement avant intervention est inférieur à 50 % et que vous ne disposez pas aujourd’hui de plus de 4 prêts à la consommation. Les rachats de crédits BARFIMMO se font exclusivement sous forme de prêts hypothécaires.

De son côté, le groupe BNP Paribas dispose également d’un fleuron en matière de restructuration de crédits : il s’agit des rachats de crédits BNP Investimmo. Cette entité, qui s’appelait autrefois Abbey National, distribue des prêts basés la plupart du temps sur des taux fixes et lorsqu’on ne peut obtenir du Barfimmo, on peut trouver son bonheur à la BNP avec un taux nominal fixe de 6.3 %. Le point fort de l’enseigne réside dans le fait que ses prêts avec garantie ne sont pas nécessairement assortis d’une hypothèque, mais peuvent s’accompagner d’un cautionnement mutuel évitant certains frais de notaire. Pour les locataires ou les propriétaires ne désirant pas faire reprendre leur encours immobilier, la marque commercialise une gamme de prêts personnels en rachat de crédits articulés sur des taux allant de 6.75 à 7.5 %. Intéressants avec comme petit défaut une cession sur salaire exigée pour les durées excédents 7 ans…

Enfin, Sygma-Banque retient aussi toute notre attention par la complétude de son offre-produits. Cette filiale de Laser-Cofinoga propose toutes les déclinaisons de produits en rachat de crédits que l’on peut trouver dans les prêts standards : prêts hypothécaires de 1er et de 2nd rang, prêts cautionnées et autres prêts personnels (qui iront peut-être bientôt jusqu’à 15 ans…) constituent l’impressionnant arsenal financier du groupe. En outre, nombre de ces produits sont distribués certes dans l’Hexagone, mais aussi sur l’Ile de Beauté ainsi que dans nombreux territoires d’Outre Mer. L’ensemble repose sur des taux fixes tout à fait raisonnables oscillant entre 5.8 et 7.79 % en fonction de la durée et du produit choisis. Généralement, les prêts personnels font l’objet de taux un peu plus chers que les prêts assortis de garantis et parmi cette dernière catégorie, les prêts cautionnés coûtent 0.2 points de plus que leurs confrères hypothécaires.

Allez comparer tous ces produits !

Derniers articles de Rachat de crédit

Retour en haut