Salaire moyen des Français 2010 : 1580 €/mois !

dans Brèves/News par

La problématique des salaires est au coeur de l’actualité depuis de nombreuses années en France. Paupérisation de la population, seuil de pauvreté ou encore enrichissement d’une partie infime des français sont autant de sujets qui animent la chronique. Mais rien ne vaut les statistiques et en la matière, l’INSEE vient de publier une étude relative aux revenus des Français qui fait apparaitre un salaire médian de 1 580 €/mois !

Car dans le domaine des statistiques, il convient d’être prudent. Etablir un salaire moyen des Français est presque impossible en raison des variables à prendre en compte (temps partiel, congés, etc…) qui nécessitent des pondérations complexes. C’est pour cette raison que l’INSEE raisonne en salaire médian.

Les 1 580 €uros de salaire mensuel, 18 990 €/an, représentent ainsi une barrière, c’est à dire que 50 % des français gagnent moins que cela par mois et les 50 % d’autres gagnent plus. Dans la réalité statistique, ce sont donc les extrêmes qui comptent le plus. 10 % des français ont moins de 877 €/mois tandis que les 10 % les plus riches ont quant à eux au moins 2 962 €/mois de salaire.

Mais un autre élément d’appréciation est critique : l’étude fait aussi apparaitre que le seuil de pauvreté (correspondant à 60 % du niveau de vie médian des Français) s’élève à 950 €/mois et concerne 13 % de la population. Un tiers de ces personnes vivent en foyer monoparental, c’est à dire qu’il s’agit de mères seules dans la plupart des cas…

7 Comments

  1. Bonsoir, l’article “Salaire moyen des Français 2010 : 1580 €/mois !”
    dit: « c’est à dire que 50 % des français gagnent moins que cela par mois et les 50 % d’autres gagnent plus. »
    Selon cette description il s’agirait du salaire médian et non du salaire moyen… La médiane séparant en effet une distribution en deux moitiés l’une au dessus l’autre au dessous de cette valeur.

    Si les salaires suivaient une distribution normale, moyenne arithmétique et médiane seraient effectivement confondues, mais les salaires suivent une distribution log normale pour laquelle ces deux valeurs ne sont pas confondues. Dans une distribution lognormale la médiane est égale ou proche de la moyenne géométrique.

    Pour faire des comparaisons de distributions de salaires soit dans le temps, soit selon les pays ou les industries, l’utilisation d’une approche statistique spécifique est recommandée.
    C’est un domaine dans lequelj’ai travaillé une grande partie de ma carrière à IBM, quoique dans une cadre différent: la distribution des entreprises ét établissements industriels et commerciaux en fonction de leut tailles, exprimée en revenu annuel ou en nombre d’employés…
    Je connais bien cette approche et pourais si vous le désirer vous envoyer une version revue pour la rendre moins scolaire du texte de mon cours à l’université de Nice qui la décrit en détail.

    Bien cordialement.

    Pauldenice

  2. Merci Paul de nice
    Stéphanie, même présenté en déciles, le salaire médian reste en France autour de 1600 euros nets . Pour la Belgique si le salaire médian brut est près de 2595 euros, quelle en est la valeur nette approximative ?

  3. La définition donné dans l’article est celle du salaire median et non moyen…

  4. Vous confondez salaire moyen (moyenne des salaires)et salaire médian((autant se salaires en dessus qu’en dessous).
    le salaire moyen se situerait vers 1650€ alors que le salaire médian vers 1000€.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*


*