Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Un rachat de crédit, ça coûte combien ?

dans News/Rachat de crédit par

« Un rachat de crédit, ça coûte combien ? », « Quels sont les frais d’un rachat de crédit ? » ou d’autres questions de ce type sont souvent des propos que banques et courtiers en rachat de crédit entendent lors de leur contacts avec des personnes réalisant une simulation de rachat de crédit en ligne. Les rachats de crédits ont parfois la réputation de coûter cher, mais leur coût a une réelle explication compte tenu de la nature de ces dossiers qui nécessitent un travail de fond et qui sont souvent assortis de frais incompressibles…

Le cas des rachats de crédits assortis d’une prise de garantie hypothécaire et donc le rachat d’un crédit immobilier existant est très parlant. Les frais paraissent effetcivement importants, mais ne sont pas pour l’essentiel constitué par les émoluments de l’intermédiaire, mais par des coûts incompressibles : en premier lieu, les pénalités de remboursement anticipé réclamées par l’ancienne banque, généralement 3 %…Viennent ensuite, les frais de notaire eux aussi incompressibles – environ 1.7 % du montant du prêt – les frais de dossier de la banque et la commission du courtier en rachat de crédit. Cette commission est le seul élément variable dans une telle procédure. Elle varie généralement en fonction du montant du rachat de crédit, soit de 3 à 5 %. Dans un rachat de crédit avec prise de garantie, l’ensemble des frais s’élève généralement à environ 8 %.

Ces frais sont plus faibles dans le cas d’un rachat de crédit sous forme de prêt personnel sans hypothèque. Pas de frais de notaire, pas de pénalités, ce qui laisse les frais de dossier bancaires et la commission de l’intermédiaire. Soit environ 6 à 6.5 % en tout. Dans les deux cas, les consommateurs doivent savoir qu’un dossier de rachat de crédit est une instruction lourde qui nécessite un travail infiniment plus approfondi qu’une demande de crédit personnel ou qu’une demande de prêt immobilier. Le courtier doit faire l’analyse de tous les comptes bancaires, du mode de consommation, doit offrir un service de qualité tel que la mise à disposition d’un notaire chef de file obligatoire, etc…Autant de travail qui justifie sa commission au même titre qu’un notaire, qu’un agent immobilier ou qu’un expert immo.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*


*

Derniers articles de News

Retour en haut