Magazine sur la finance & le rachat de crédit

1 PME sur 2 résiste à la crise en France !

dans Finance/News

Comme hier, le CAC 40 est en hausse ce matin de quelque + 0.9 % à 3 143 points dans le sillage de Tokyo qui a vu le Nikkei clôturer en très nette hausse de + 3.94 %. Le tendance de la place financière parisienne est par ailleurs soutenue par le titre Renault qui prend pour l’heure 6.2 %.

Actualité économique dans l’Hexagone :

Le titre Renault est donc en très nette hausse, car le groupe, qui vient certes d’annoncer des pertes trimestrielles importantes, a aussi annoncé avoir atteint son point bas. Pour les analystes et les marchés, cela signifie que la production va progressivement remonter trimestre après trimestre : il s’agit donc d’une fort bonne nouvelle.

A l’échelle des petites et des moyennes entreprises, il y a également du nouveau avec 1 PME sur 2 qui affirme résister à la crise en France. Ces PME évoquent par ailleurs ne pas envisager de licenciements cette année. Le secteur bancaire est également à la une avec la réunion des actionnaires de Natixis qui devrait être synonyme de tension, même si cette dernière se déroulera sans Dominique Ferrero qui a démissionné de son poste. Dans le secteur bancaire toujours, on notera que le rachat de Fortis par la BNP a été définitivement entériné.

Sur un tout autre plan, on soulignera que Jean-Michel Aulas, le patron de l’Olympique Lyonnais, vient d’être élu personnalité du sport de ces 10 dernières années en France : il a en effet repris les rênes du club en 1987 avec un budget de 3 millions à l’époque qui s’est transformé en 210 millions aujourd’hui assortis de 27 millions de bénéfices…

Actualité internationale :

Outre-ATlantique, c’est aujourd’hui que l’ultimatum lancé par les autorités à Chrysler doit expirer. Le constructeur automobile doit donc présenter au Trésor son plan de restructuration. Les choses semblent malheureusement mal engagées et les experts tablent sur une rapide mise sous chapitre 11 de la loi de faillite…

Du côté de la parité €uro/Dollar, on notera un net raffermissement de la monnaie européenne par rapport au billet vert avec un rapport qui s’établit à 1.3394 $ pour un €uro. Par ailluers, le baril de brut remonte lui aussi à 51.5 $.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Finance

venenatis, mattis accumsan Donec libero Phasellus libero. diam luctus fringilla lectus Aenean
Retour en haut