10% des français ont déjà investi dans les cryptomonnaies

/
france

Selon une étude Ipsos, 8% des Français ont déjà investi dans les cryptomonnaies en 2021. Une augmentation substantielle par rapport à l’année précédente.

Un bien meilleur rendement que le livret A

Les Français sont de plus en plus conquis par les cryptomonnaies. Près d’un adulte sur 10 a investi dans le Bitcoin ou dans une des milliers d’autres crypto-monnaies existantes. Et cette tendance ne s’arrêtera pas. Selon l’étude, 8% d’entre eux ont déjà investi dans des monnaies virtuelles, et près des deux tiers (61%) d’entre eux se sont lancés il y a moins de trois ans après le krach de 2018.

2020 a aussi été une bonne année pour investir dans les crypto-monnaies, à l’heure où les Français cherchent de nouveaux leviers pour faire fructifier leurs économies. Sans surprise, Bitcoin est le plus populaire auprès des investisseurs français à 49%, devant Ethereum (29%)… et Bitcoin Cash (28%) !

“L’hypothèse la plus probable est que Bitcoin Cash bénéficie d’un nom proche de Bitcoin, attirant ainsi de nouveaux entrants. Nous avons également remarqué que, contrairement aux autres cryptomonnaies, lorsque nous regardions les Français investir dans les crypto-monnaies, Bitcoin Cash se maintient au lieu de croître, le pourcentage stagne à 28 %”, ont déclaré les auteurs de l’étude.

Dans un contexte de baisse du pouvoir d’achat et d’inflation, les Français cherchent une solution. Ils ont compris que le livret A avec 1 % de rendement équivaut à brûler lentement ses économies. Les crypto-monnaies ont des taux de croissance importants et pour beaucoup, elles semblent être un moyen intelligent (bien que relativement risqué) de faire fructifier votre argent.

Cela signifie également que de plus en plus de Français vont au-delà de la mauvaise réputation de Bitcoin depuis des années font fît du côté obscur et intraçable, utilisé par les criminels pour blanchir de l’argent. Le bitcoin est maintenant traité comme n’importe quel autre investissement.

Portrait robot de l’investisseur français

Si on devait résumer l’investisseur moyen, ce serait un homme de moins de 35 ans et peu fortuné. Il y a un pourcentage disproportionné de personnes gagnant moins de 18 000 € par an. Ils investissent principalement dans Bitcoin et Ethereum, les deux principales crypto-monnaies, même s’ils savent qu’il existe des milliers d’autres crypto-monnaies. 2% ont même investi dans les NFT, qui se présentent souvent sous la forme d’œuvres d’art numérique, qui sont encore un marché naissant. Cependant, une donnée importante manque : la taille du portefeuille moyen. Il faut dire aussi que les crypto-monnaies présentent surtout le rêve d’enrichissement rapide. Cependant, ce n’est pas nécessairement ce qui se passe dans la réalité.

Beaucoup le voient comme un casino. Au lieu de cela, ce devrait être considéré comme un investissement à long terme, en particulier Bitcoin, que beaucoup considèrent comme une valeur refuge, tout comme l’or. Méfiez-vous de toutes les prédictions, celles qui vous disent que Bitcoin tombera à 0, comme celles qui prédisent que Bitcoin vaudra 1 million de dollars en 2030. Selon des entretiens avec 29 grandes entreprises françaises de l’industrie, la levée de fonds totale dans l’industrie française de la crypto est de 1,2 milliard d’euros. L’industrie employait plus de 1 100 personnes en janvier, dont 85 % en France, soit une augmentation de près de 60 % en un an.

Quoi qu’il en soit, certains pays commencent à l’utiliser comme monnaie légale, comme El Salvador l’a récemment fait et la Russie veut le faire. Tout cela indique un investissement intéressant à long terme. Toutefois, gardez en tête ce conseil de base, n’investissez que dans ce que vous êtes prêt à perdre.

Précédent

Les banques françaises et européennes ont des difficultés à tenir leurs engagements écologiques

Suivant

Bpi France lance un nouveau fonds avec un faible ticket d’entrée pour les particuliers

Derniers articles de Crypto