40 % des prêts immobiliers sont des rachats de crédit immobilier !

dans News/Rachat de crédit

On entend régulièrement dans la presse économique que le marché immobilier frémit et qu’une certaine reprise se fait sentir. Pourtant, d’autres voix se font l’écho d’un son de cloche tout autre : à savoir que les transactions immobilières pourraient à nouveau souffrir d’ici la fin de l’année en raison de certains facteurs. Mais sans aller jusque-là, d’autres éléments indiquent clairement que les affaires ne vont pas si bon train…

Dans un récent papier du Nouvel Observateur, on pouvait lire ces derniers jours que 40 % des prêts immobiliers souscrits par les Français actuellement sont en réalité des rachats de crédit immobilier, c’est à dire des renégociations de prêt en cours. 40 % des crédits ne sont donc pas relatifs à des opérations d’accession à la propriété, mais bien à de la renégociation de l’emprunt immobilier destiné à obtenir un meilleur taux. Voilà qui met un très net bémol à la soi-disante reprise du marché immobilier dont les chiffres sont à peu près du n’importe quoi tant les sources divergent…

Si l’on rajoute à cela le fait que le doublement du prêt à taux zéro prend fin d’ici 7 jours et que le dispositif Scellier se rétrécira en 2011 et que l’on termine avec une probable remontée des taux qui interviendra forcément un jour ou l’autre d’ici la fin de l’année, on obtient un savant cocktail dont le résultat sera bel et bien une redégringolade des prix immobiliers. D’ailleurs dans son article, le Nouvel Obs précise qu’une baisse des prix de l’ordre de 15 % sera sans doute nécessaire pour pallier au cumul de ces facteurs défavorisant.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*