Adoption du plan de sauvetage des crédits douteux

C’est la grande nouvelle du jour : le sénat américain vient d’adopter le plan de sauvetage des crédits douteux.

Le fameux plan Paulson doit encore être ratifié par la Chambre des représentants dans le courant de la journée de demain. Rappelons qu’il s’agit de 700 000 milliards de $ qui viennent se rajouter aux 300 000 milliards déjà injectés. Cette bonne nouvelle a semble-t-il fait du bien au Palais Bourbon qui est en hausse de 1 % pour l’heure à 4 100 points. Il est à noter que Paris réagit mieux que les Bourses asiatiques et ses cousines européennes qui ne semblent pas rebondir sur l’annonce du plan américain.

Il faut souligner que Paris est soutenu par l’annonce de Sarkozy de venir en aide aux familles françaises victimes des « subprimes à la française », c’est-à-dire ces fameux crédits-relais qui mettent des ménages en grande difficulté. On parle d’une sorte de Plan Paulson à la française que le Président souhaiterait voire élargi aux autres pays de l’Union, chose que ces derniers refusent jusqu’à présent.
Natixis profite pleinement de la journée avec une hausse de 8.9 %. Le secteur bancaire devra passer une journée à peu près paisible avec notamment l’annonce de la participation de la CNP dans l’augmentation de capital de Dexia, passant ainsi de 2 à 3 %.
De manière générale, Paris réagit mieux, car moins touché par l’annonce des mauvais chiffres de l’automobile aux Etats-Unis qui exporte plus au Royaume-Uni et en Asie. Seul General Motors s’en sort avec une baisse plus faible que prévue.

De son côté, le billet vert affiche un regain de forme avec une parité qui s’établit à 1.39 $ pour un €uro. Voilà qui est de bonne augure pour les échanges commerciaux et facilitera à nouveau l’exportation américaine…

Précédent

Les fleurons du rachat de crédit

Suivant

Rachat de crédits et rapport Lefebvre

Derniers articles de Finance

nec felis ut Curabitur sem, leo adipiscing felis