Afeama : critères et conditions.

/

Aujourd’hui, le principal souci des parents et surtout de jeunes parents qui viennent d’avoir leur premier enfant est d’envisager le mode de garde, car bien souvent les deux parents se voient dans l’obligation de travailler à deux pour maintenir un niveau de revenus suffisants. La solution passe par la garde de l’enfant chez une assistante maternelle agréée qui donne aux parents la possibilité d’obtenir de la CAF l’aide à la famille pour l’emploi d’une assistante maternelle agréée (Afeama).

L’Afeama permet une réduction des frais de garde de manière importante jusqu’au 6 années de votre premier enfant.

Conditions d’attribution :

1) L’enfant considéré doit être né avant le 1er janvier 2004

2) Ce dernier doit être confié à une assistante maternelle agréée par la PMI (Protection Maternelle et Infantile)

L’Afeama en pratique :

1) Pour bénéficier de l’Afeama, vous ne devez pas rémunérer votre assistante maternelle plus de 5 fois le SMIC horaire Brut par jour et par enfant, soit 43.55 €. Ce salaire est majori chaque mois des 10 % de congés payés auxquels l’assiante a droit. Elle peut vous demander des indemnités d’entretien et de nourriture que vous négocierez avec elle.

2) Dès quevous tombez d’accord avec une assistane maternelle, vous devez la déclarer à l’URSSAF au moyen de l’envoi des déclarations Afeama et d’emploi dans les huit jours.

Les montants :

1) Les charges relatives à l’emploi de l’assistante maternelle seront directement réglées par la CAF aux organismes sociaux.

2) Par ailleurs, la CAF vous versera chaque trimestre une allocation complémentaire pour vous aider à supporter les coûts engendrés. Cette dernière est dépendante de vos revenus.

Default thumbnail
Précédent

Assurance Vie Boursorama Vie

Default thumbnail
Suivant

Dépôt de dossier de liquidation judiciaire ?

Derniers articles de Brèves

Aenean leo. Curabitur nunc libero. at dolor tristique ut