A quel âge peut-on bénéficier d’une pension de reversion ?

Jusqu’à présent, une personne dont le conjoint était décédé pouvait solliciter une pension de reversion auprès de la caisse d’assurance vieillesse à partir de l’âge de 51 ans. Rappelons brièvement que le montant des pensions de reversion est calculé sur la retraite effective ou celle que le conjoint décédé aurait du touchée à sa retraite le cas échéant et au prorata du nombre d’années de mariage.

Nouveau ! Depuis le 1er janvier, ces dispositions ont été modifiées par l’article 74 de la Loi de Financement de la Sécurité Sociale qui stipule que désormais c’est à partir de l’âge de 55 ans qu’une pension de reversion peut être réclamée. Pour les personnes âgées entre 51 et 55 ans dont le conjoint serait décédé avant le 1er janvier 2009, c’est encore l’ancienne loi qui est en vigueur. Pour les autres personnes, il est possible d’obtenir une allocation veuvage d’ici 2010 en attendant d’avoir l’âge requis.

Pour de plus amples informations, nous vous recommandons de vous rendre sur les pages suivantes du site de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV).

Default thumbnail
Précédent

Complément de libre choix d'activité (Clca)

Default thumbnail
Suivant

Les banques font-elles moins de rachat de crédit actuellement ?

Derniers articles de Questions

vulputate, ut quis efficitur. at Phasellus leo adipiscing velit, nec ipsum Sed