Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Allocations familiales et impôts : quelles mesures ?

dans News/Rachat de crédit

Lors de sa récente intervention télévisée, le Président de la République Nicolas Sarkozy a évoqué un certain nombre de pistes destinées à la fois à soulager quelque peu le portefeuille des Français tout en redonnant par ailleurs du pouvoir d’achat. Ces hypothèses sont-elles viables et par ailleurs valables pour tous ?

Lors de son intervention publique, le chef de l’Etat avait semble-t-il trois préoccupations majeures concernant la sauvegarde quasi-immédiate du porte-monnaie de ses concitoyens : conserver une rémunération de l’épargne convenable (d’où les 2.5 % maintenus artificiellement) pour éviter des retraits massifs de liquidités, redonner du pouvoir d’achat aux familles les plus démunies (augmentation des allocations familiales) et enfin aider les tranches d’imposition moyenne en faisant sauter celle des 5.5 %.

Mais un certain nombre de problèmes se posent dans l’application de ces éventuelles mesures. En premier lieu, le manque à gagner en terme de recettes fiscales pour ce qui concerne l’éventuelle suppression de la première tranche d’impôts. Cet effort serait en effet assorti d’un déficit de l’ordre de 800 millions d’€uros qu’il faudrait bien récupérer d’une manière ou d’une autre ! Donner d’une main pour reprendre de l’autre, voilà ce que d’aucuns craignent l’opposition en tête…

L’éventuelle augmentation des allocations familiales génère le problème inverse : comment financer 1 % d’augmentation des allocations familiales déjà en vigueur ? Ceci représenterait un financement supplémentaire à hauteur de 300 millions d’€uros que l’Etat devrait assumer en plus…Rappelons que les contribuables ont pourtant déjà à assumer le RSA qui a fait passer les prélèvements sociaux de 11 à 12.1 %. On ne peut donc pas retaxer indéfiniment la bourse des Français. D’autant plus que les Allocations familiales posent le terrible problème de l’équité puisque ces dernières sont octroyées de fait et non suite à un calcul mathématique basé sur les revenus des ménages. Sarkozy ira-t-il jusqu’à remettre en cause le système actuel de versement des allocations au risque de s’attirer les foudres d’une bonne partie des Français ? Rien n’est encore joué ni adopté par les Parlementaires…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

accumsan ut elit. sit Nullam commodo ipsum risus. vulputate, sed
Retour en haut