Apple refuse les achats de NFT sauf via sa plateforme de paiement

/
Apple
Apple refuse les achats en NFT en dehors de sa plateforme de paiement - ©Laurenz Heymann, CC0 Creative Commons

La firme américaine Apple dispose de ses propres modes de paiement. Pour mettre ceux-ci en évidence, elle ne permet pas les achats de NFT sur les applications de portefeuille. Effectivement, toutes sortes de paiements ne sont pas autorisés sauf pour celles réalisées via la plateforme de l’enseigne.

Un phénomène qui s’est déjà produit

Apple tient à ce que sa politique de mode paiement soit mise en avant. Ce phénomène ne date pas d’hier. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle une confrontation juridique a eu lieu entre Apple et la société de jeux vidéo Epic Games. L’entreprise a mentionné que Fortnite, le célèbre jeu conçu par Epic Games, optait pour d’autres modes de paiement. A ce moment, Apple ne voulait pas l’usage d’autres méthodes de paiement. Cela est d’ailleurs mentionné par les politiques internes de l’entreprise.

Gnosis bloqué dans l’AppStore d’Apple

Actuellement, le même problème se répète avec Gnosis, un portefeuille qui se spécialise dans l’écosystème Ethereum. Selon Lukas Schor, un des responsables de cette enseigne mentionnait le 14 septembre qu’une nouvelle version de portefeuille a été victime d’un blocage pour le système d’exploitation iOS. En ajoutant le NFT parmi les nouvelles fonctions, Apple a tout de suite bloqué le portefeuille de Gnosis.

Gnosis souhaite apaiser la tension

Face à cela, Apple tente d’expliquer sa décision et précise que cette application Gnosis permet de mettre en évidence des contenus, services ou encore des fonctionnalités numériques, dont le paiement se fait autrement que par ses propres moyens. Effectivement, ce fait ne convient pas aux règles de Apple.

Lukas Schor souhaite, suite à cela, reprendre l’activité avec Apple en espérant un appel de la décision auprès de la commission d’examen de la société. Il veut que la situation ne dégénère pas et ne crée pas des tensions politiques contre les NFT.

Dans le même contexte, considérés comme étant des actifs numériques par Apple, les NFT ne peuvent pas être achetés avec les cryptomonnaies.

Google en profite pour s’allier

Il y a peu de temps, la plateforme Google vient de lancer une collaboration avec Dapper Labs qui est une enseigne qui se lance dans le développement des NFT. Le partenariat a pour but de dynamiser la blockchain ainsi que les plateformes décentralisées.

Source Mon-livret

Précédent

Secteur bancaire : banques traditionnelles Vs banques en ligne

Suivant

Marchés boursiers européens : vers une phase de ralentissement ?

Derniers articles de Crypto