Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Assurance-chômage : la réforme de l’Unedic va rapporter, mais aussi coûter !

dans News/Rachat de crédit

Depuis maintenant plusieurs semaines, l’ensemble des partenaires sociaux se réunit régulièrement autour de la table afin de faire progresser la réforme de l’assurance-chômage. Il faut dire que l’actualité brûlante en matière d’emploi implique des prises de position ainsi que des décisions rapides pour faire face à la probable hausse du nombre de demandeurs d’emploi…

Et une fois n’est pas coutume, les syndicats ne sont pas d’accord. La CFDT aurait adopté le texte proposé jugeant les conditions acceptables tandis qu’hormis la CFTC qui pourrait bien faire pencher la balance, les autres partenaires sociaux seraient hostiles à la proposition.

Il faut dire que personne n’accorde son violon sur les chiffres : la direction nationale du travail estime que cette réforme permettrait d’indemniser 220 000 personnes de plus pour un coût de 770 millions d’€uros tandis que certains économistes tableraient sur une enveloppe de 1 à 1.5 milliards d’€uros qui indemniseraient de 350 à 400 000 nouveaux demandeurs d’emplois de plus.

Le texte prévoyerait par ailleurs que dès 4 mois de cotisations salariales, une personne mise au chômage pourrait prétendre à des droits d’indemnisation (et 6 mois pour une seconde mise au chômage en moins de 12 mois). Le coût de l’opération serait de 250 millions d’€uros sur lesquels personne n’est vraiment d’accord, surtout qu’il convient de rajouter à ce chiffre les 45 millions de surcoût engendré par la réforme de la CRP (Contrat de Réinsertion Professionnelle) qui indemniserait les personnes à 80 % sur 8 mois, puis à 70 % sur les quatre mois suivants de leur brut actuel au lieu de 3 et 5 mois.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

felis et, mi, Donec ipsum libero. adipiscing risus consequat. in
Retour en haut