Assurance de crédit : calcul des primes ?

/

A de très rares exceptions près, tout nouvel emprunteur se voit dans l’obligation de souscrire une assurance décès-invalidité pour couvrir son nouveau crédit quel qu’il soit. Le coût d’une assurance crédit est d’ailleurs très variable et constitue un sujet qui a fait couler beaucoup d’encre, notamment lorsque les banques proposaient leur assurance groupe jugée souvent plus onéreuse que l’intervention d’une compagnie d’assurance extérieure. Mais au-delà de ces considérations de fond qui ont beaucoup évolué dans l’intérêt du consommateur ces dernières années, beaucoup d’emprunteurs et d’assurés ignorent encore comment est réalisé le calcul des primes d’assurances ?

Sans doute avez-vous déjà entendu de la bouche d’un assureur ou d’un banquier : « On va vous assurer à 0.15 %, ce qui est très raisonnable ! « . Un tel taux d’assurance est certes intéressant, mais pour de nombreuses personnes, ce jargon n’est pas très explicite… A quoi correspondent ces 0.15 % . Dans le langage financier, ce taux signifie que la prime d’assurance représentera 0.15 % du montant du prêt par an. Si votre crédit est de 100 000 €uros, vous paierez 0.15 % de 100 000 de prime d’assurance par an, soit 150 €uros par année, soit 12.5 €/mois.

Ces primes d’assurance peuvent être fixes, souvent appelées primes constantes, pendant toute la durée du crédit ou bien variables. C’est vous qui choisissez avec votre assureur. Les primes suivent une courbe parabolique si elles sont calculées en fonction du capital restant du ou bien sont fixes si on opte pour des primes constantes.

Le taux d’assurance évoqué ci-dessus varie en fonction des compagnies d’assurance et des banques. Mais leur niveau est fonction de certaines données communes à tous les organismes parmi lesquelles l’âge, le fait de fumer ou non, d’éventuels soucis de santé, la nature de l’emploi etc…Ce sont ces aspects qui font osciller leur montant.

Précédent

Rachat de crédit sans hypothèque : quel type de prêt ?

Default thumbnail
Suivant

Banque UBS et fisc américain sur la même longueur d'onde !

Derniers articles de Epargne

ante. mattis leo elit. Phasellus luctus neque. fringilla