Assurance de prêt avec convention Aeras remaniée

/

Le refus de l’assurance bancaire lors d’un pret pour financer un bien immobilier ne doit plus être une fatalité. La convention Aeras a pour mission de faciliter l’accès à l’assurance et donc au pret pour les emprunteurs présentant un risque aggravé de santé.

 

Signature de la convention AERAS renforcée

 

Le renforcement de la convention Aeras (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) qui doit permettre de faciliter l’accès à l’assurance pour prêt des personnes malades ou ayant été malades a été signée mardi 1er février 2011 par Mme Christine Lagarde, M. Xavier Bertrand et Mme Roselyne Bachelot, en compagnie des associations de malades, des représentants du secteur bancaire et des assurances, pour une mise place au 1er septembre 2011.

 

Les changements de la convention AERAS

 

Création d’un nouveau produit assurance de pret pour garantir la couverture du risque décès et invalidité, mais également une réévaluation du risque en cas de progrès de la médecine. Note importante, un questionnaires de santé unique pour faciliter les démarches lors de la recherche d’assurance, plus besoin d’effectuer de nombreuses analyses plusieurs fois selon les compagnies… Concernant la surprime d’assurance, les faibles revenus seront mieux protégés. Le surcoût lié à la pathologie sera limité à 1,4 point du taux effectif global du credit (avant 1,5 point). Le montant des emprunts immobiliers s’élève à 320 000 €.

 

Analyse de la nouvelle convention AERAS

 

Les points forts de la nouvelle convention Aeras :

 

  • meilleure information aux emprunteurs sur le site Internet
  • harmonisation d’un questionnaire médical unique
  • montants des prêts conso et immo augmentés
  • garantie du risque invalidité sans exclusion de maladie

Seul point négatif, la nouvelle convention Aeras ne prévoit pas de sanctions en cas de non respect de la convention par une banque ou une compagnie d’assurance.

Default thumbnail
Précédent

Convention Aeras : un Aeras pour tous ?

Default thumbnail
Suivant

Calcul APL

Derniers articles de Epargne

in elit. felis eleifend Praesent ultricies diam consectetur ante. fringilla luctus ut