Assurance de prêt pour malades

/

L’assurance de prêt pour personnes malades est un sujet de grande actualité qui n’avait pas vraiment trouvé de solution pratique, avec notamment peu d’application du dispositif Aeras. S’assurer et emprunter devrait être désormais un peu plus simple pour les 10 millions de personnes atteintes d’une pathologie plus ou moins grave et qui étaient jusqu’alors exclues du système d’assurance français.

 

Gouvernement, banquiers et assureurs semblent donc avoir trouvé un consensus pour venir en aide à cette population. Une assurance de prêt pour malades serait donc plus accessibles en raison de la prise en charge des surprimes souvent très onéreuses en raison des pathologies. Un taux d’assurance présentant un TEG dépassant les 1.4 %, verrait donc l’excédent pris en charge par banques et assurances.

 

Ce mécanisme concernerait selon le texte de Loi, les personnes présentant un risque aggravé de santé aux revenus modestes. Reste à savoir quels seront les critères évoqués et quel sera le sort des personnes malades ayant des revenus plus classiques, même si malheureusement les handicaps génèrent des baisses de revenus dans la plupart des cas. Une avancée jugée conséquente par les associations de protection des malades.

Default thumbnail
Précédent

Donation usufruit temporaire et impôt

Default thumbnail
Suivant

Exonération CSG/CRDS sur les retraites 2011

Derniers articles de Epargne

justo mattis Nullam leo venenatis adipiscing elit.