Assurance santé Liban : une modification au niveau des modalités de paiement

/
Assurance santé Liban
Assurance santé Liban - ©Maxime Guy, CC0 Creative Commons

Une modification a été adoptée pour les modalités de paiement de calcul des primes d’assurances engagées par les assurés libanais. Cela concerne également la couverture des frais médicaux. Le changement des modes de paiement a été réalisé au début du mois d’octobre.

Les clients et l’ACAL sont tenus informés

Récemment, les modes de calcul de primes d’assurance santé et de couverture de frais médicaux ont fait l’office d’une modification. La nouvelle modalité de calcul tient en effet en compte la dépréciation de la livre sur le marché parallèle. À savoir qu’il existe plus de 19 000 livres pour un dollar.

Pourtant, pour certaines transactions, la parité anciennement mise en place a été maintenue. Celle-ci est de 1507,5 livres. Ce sont bien évidemment les assureurs qui ont pris le soin de communiquer la modification de la modalité du calcul. Effectivement, confirmée par les assureurs, la modification a déjà été informée à l’Association des compagnies d’assurances au Liban ou ACAL.

Répercutions de la dépréciation de la livre et la levée

D’après, Élie Nasnas, le président, les assureurs ont davantage à s’orienter vers les hôpitaux qui de leur côté ont apporté de la modification sur l’ensemble de leurs tarifs. Effectivement, le changement est dans le but de répercuter la dépréciation de la livre et la levée. La modification des tarifs a également été causée par les subventions sur les médicaments ainsi que le matériel médical.

En règle générale, des primes sont demandées pour les nouvelles polices. Cela concerne les renouvellements qui vont être éligibles en dollars frais ou l’équivalent au taux marché. Une baisse de la proportion de 10% à 20% peut bien évidemment avoir lieu. La régression du montant est bien évidemment dans le but d’apporter du soulagement des assurés pendant la transition présentant de la difficulté.

Le dollar bancaire est encore utilisé par certains assureurs

De nombreux assureurs ont continué d’opter pour les dollars bancaires pour la réalisation de la facturation. Pourtant, les assurés doivent dans ce cas prendre en charge la différence se trouvant entre leur plafond de couverture ainsi que les frais qui sont facturés par l’hôpital en dollars frais. Certains assureurs ont pris le soin de payer la moitié des primes de renouvellement en dollars bancaires. L’autre moitié sera payée en dollars frais. Ce qui est intéressant avec ces solutions, c’est qu’elles peuvent faire gagner considérablement du temps.

Pour adopter la modification des modalités des assurances santé, les assureurs ainsi que les hôpitaux privés restent en contact.

Source Lorientlejour

Précédent

FTX.US annonce la prise en charge de NFT sur la blockchain Solana

Suivant

Prescription sur les cryptomonnaies en Angleterre, le pays renforce le règlement

Derniers articles de Finance