Assurances obsèques : entre cotisations viagères et cotisation unique, que choisir ?

/

Il s’agit malheureusement d’une étape douloureuse dans la vie de chacun, mais les décès de nos proches n’affectent pas seulement nos sentiments, mais aussi notre porte-monnaie dans des proportions de plus en plus importantes : c’est une réalité financière que personne ne peut occulter, surtout si ses parents atteignent un âge avancé !

Il faut donc penser aux différentes possibilités en terme d’assurances obsèques. Et en la matière, il n’est pas toujours facile de savoir quelle type de contrat il convient de souscrire : faut-il privilégier une assurance assortie d’une cotisation unique ou bien un contrat faisant l’objet de cotisations viagères ?

En règle générale, une assurance osbèque sous forme de cotisations viagères est assez chère, car elle s’étale dans le temps. Si vous la sosucrivez relativement jeune (entre 60 et 70 ans), cette dernière sera onéreuse, surtout si vous vivez longtemps. Elle n’est à privilègier que si vous êtes déjà âgé, ce qui comporte la désagréable surprise de faire l’objet de primes mensuelles beaucoup plus élevées.

La formule de la cotisation unique est donc plus démocratique, mais à la condition de pouvoiur y souscrire, car le paiement unique représente une certaine somme…

Une autre option s’offre cependant à vous : celle de désigner comme bénéficiaire principal de votre assurance vie l’opérateur de votre choix. Il vous suffit de demander à ce dernier un devis qui fait l’objet par la suite de la somme qui sera inscrite au profit du bénéficiaire dans votre contrat d’assurance.

Default thumbnail
Précédent

Impôts locaux en hausse de plus de 100 €uros pour un couple avec deux enfants !

Default thumbnail
Suivant

En rachat de crédit, crédit hypothécaire et prêt personnel rachètent-ils les mêmes créances ?

Derniers articles de Epargne

leo felis lectus quis diam nec tristique Phasellus massa dolor. justo facilisis