Une attaque sur le DEX Maiar fait perdre 93% de sa valeur à EGLD

/
elrond

Depuis son lancement en novembre 2021, le DEX Maiar sur la blockchain Elrond (EGLD) connaît un succès croissant. Malheureusement, l’échange décentralisé vient de subir un problème très similaire à une attaque baissière (organisée ?) sur sa cotation EGLD. Le DEX a été suspendu purement et simplement pour éviter le pire.

EGLD à 5 dollars

L’échange décentralisé Maiar a été “fermé” pour “maintenance programmée”, bien que le PDG d’Elrond ait déclaré dimanche que cela était dû à “une activité suspecte”. Elrond a perdu plus de 7% de sa valeur dimanche lorsque Maiar, l’échange décentralisé déployé sur Elrond, a subi une maintenance.

Lors du lancement, l’échange décentralisé de crypto-monnaie Maiar a fait tout son possible pour attirer les investisseurs vers la blockchain du projet Elrond Network. Elle a notamment distribué très généreusement son jeton utilitaire MEX.

Bien que le marché de la cryptographie ne soit pas très bien orienté en ce moment, le DEX Maiar se porte bien. Mais le lundi 6 juin 2022, entre 1h et 2h du matin (heure française), les premiers signes inquiétants sont apparus, notamment comme le rapporte Twitter.

Des ventes massives de centaines de milliers de dollars en EGLD ont suivi à un rythme alarmant. Certains montants dépassent même le million de dollars (dont les 2 ventes d’EGLD de 5 millions de dollars).

Le fondateur et PDG d’Elrond, Beniamin Mincu, a tweeté dimanche que son équipe enquêtait sur “l’activité suspecte” de Maiar et fournirait une mise à jour “bientôt”. « Nous enquêtons sur une série d’activités suspectes sur le DEX Maiar. Tout le monde est là, sur le pont. Nous ferons des mises à jour dès que l’analyse sera claire. »

Les spéculations vont bon train, certains partisans d’Elrond faisant allusion à une vulnérabilité potentielle. Elrond promet d’informer les utilisateurs dès qu’un correctif sera publié.

Avant d’en savoir plus sur cette soi-disant attaque, examinons les effets. Le prix des jetons EGDL sur Maiair a chuté : de 75 $ à 5 $ en moins d’une heure, soit une forte baisse de -93% !

Heureusement, aucun mouvement de ce type n’a été observé sur d’autres échanges qui répertorient EGLD. Par exemple, sur Binance, le token Elrond est passé d’environ 75$ à 71$ (-5%) sur la même période. Il faut dire que les échanges ont été stoppés sur Maiar afin d’éviter un effet domino.

L’attaquant a pu récupérer près d’1,6 million d’EGLD

En parlant de Binance, il semble que “l’attaque” ait commencé avec des fonds de l’échange de crypto-monnaies de Changpeng Zhao. Selon un compte Twitter @Foudres_, des contrats intelligents ont été déployés et selon lui, ils auraient permis d’obtenir 1,6 million d’EGLD.

La baisse n’a duré que quelques secondes avant que le réseau ne passe en “maintenance planifiée”, ce qui a interrompu toute activité. Donc non, la liquidité ne s’est pas envolée,elle a juste été temporairement retirée du pool minier (LP) de Maiar pour préserver les fonds des utilisateurs.

Contrairement aux CEX, qui peuvent “compenser” de tels problèmes, le retrait de grandes quantités de liquidités des DEX entraîne souvent une baisse immédiate de la valeur du jeton associé.

Cette chute soudaine du prix d’EGLD rappelle à de nombreux utilisateurs l’effondrement récent de la crypto-monnaie LUNA. En effet, la crypto-monnaie qui s’est hissée dans le top 10 de CoinMarketCap a perdu plus de 99,9% de sa valeur en quelques heures seulement, provoquant naturellement colère et frustration dans la communauté.

Bien que la raison de cette maintenance ne soit pas claire, ce problème n’a absolument rien à voir avec l’incident de Terra Luna. Vous pouvez vous détendre, et bien sûr attendre un rapport plus détaillé de Benjamin Mincu sur son compte Twitter.

Maiar a été lancé à la fin de l’année dernière pour coïncider avec un programme d’incitation à la liquidité de 1,29 milliard de dollars pour les jetons MEX afin de stimuler l’activité sur de nouveaux marchés. Les contrats intelligents construits pour Maiar et déployés sur Elrond ont été présentés au lancement comme ayant subi “un audit rigoureux et une vérification formelle”.

Précédent

Dynamiser son épargne pendant l’inflation : le succès de l’assurance-vie et du PER

Suivant

Un lundi encourageant pour les bourses mondiales

Derniers articles de Crypto