Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Augmentation de capital chez Santander et plan de relance chinois

dans Finance/News

Le Palais Bourbon est en hausse pour l’heure de 2.85 % avec un CAC 40 qui pointe à 3560 points. Cette tendance positive est soutenue par le joli réalignement du secteur industriel avec des poids lourds tels que Arcelor, Alstom ou encore Renault dont les titres gagnent du terrain.

On notera également la bonne orientation du secteur financier avec des banques françaises qui profitent de l’augmentation de capital de Santander Banque. « L’inoxydable » banque espagnole qui semblait traverser sans pertes la crise financière a fini par être exposée en raison de ses investissements en Amérique latine, ce qui justifie cette opération.

Sur un plan international, on soulignera aussi que les membres du G20 ont souhaité retenir la leçon de la crise financière avec des pays émergents qui ont évoqué par l’intermédiaire de leur porte-parole, le Brésil, une prise de mesures afin d’être le moins exposés possible aux conséquences de problèmes financiers des pays du G8. Sao Paulo aura été l’occasion d’affirmer leur volonté de ne plus être à l’écart de la nomination des directions du FMI ou encore de l’OCDE… De son côté, la Chine en a profité pour annoncer une réorientation de sa croissance qui sera plus que jamais basée dur son PIB. Selon les dirigeants chinois, c’est en réorientant 12 % de son PIB et en s’appuyant donc sur sa croissance intérieure que la Chine évitera des incidences économiques fâcheuses. Par ailleurs, la Chine soutiendra plus que jamais ses petites entreprises et envisage même de réformer sa TVA.

Outre-Atlantique, les événements vont également bon train avec un Barack Obama qui loin de vouloir participer au prochain sommet du G8 à Washington le 15 novembre prochain, s’est montré résolu à soutenir le secteur automobile américain par le biais d’un plan de relance semblable à celui octroyé au secteur bancaire.

Enfin du côté des principales devises et taux, les indicateurs sont au beau fixe avec une parité €uro/dollar cotant toujours 1.28 et un baril de brent oscillant autour des 64 $. Notons d’ailleurs que l’OPEP envisage une prochaine réunion pour limiter encore plus la production de pétrole et essayer de faire remonter les cours… Le secteur bancaire sera sasisfait avec l’un de ses principaux taux, l’€uribor 1 mois qui a encore baissé de 2.5 % pour se monter à 4.5 %, de quoi faciliter l’échange interbancaire…

Derniers articles de Finance

nec accumsan Curabitur felis commodo ut ut id ante. nunc elementum dolor
Retour en haut