Montée du taux du Livret A : bonne ou mauvaise nouvelle pour l’épargne ?

/
taux livret A
Epargne : taux du livret A - ©Roman Wimmers, CC0 Creative Commons

Le livret A reste le livret d’épargne le plus privilégié par les Français. Ce fait n’est plus à démontrer. De plus, il est fort probable que le livret A bénéficie d’une hausse de rémunération. Grâce à ce phénomène, vous pouvez profiter d’une montée de l’intérêt moyen. Par contre, cela peut avoir certaines conséquences.

Le placement le plus apprécié

En juillet, le livret A a accueilli 1,15 milliard d’euros qui porte son montant à 344,4 milliards d’euros. C’est de cette manière que celui-ci est considéré comme étant le livret le plus apprécié par de nombreux ménages français. L’engouement pour ceci s’est optimisé depuis le début de la crise sanitaire en mars 2020. Aussi, ce placement star voit monter sa rémunération. D’ailleurs, cette augmentation a déjà eu lieu depuis plus de 1 an et demi. Cette montée de prix peut apporter un changement qui peut être bon ou mauvaise épargne.

En rapport avec 2 indices

D’après une certaine formule de calcul, le taux du livret A présente une liaison à la moyenne arithmétique semestrielle entre le développement de 2 indices qui sont l’inflation annuelle et l’€STR. Aujourd’hui où cette inflation sur 6 mois est de 1,3%, l’ €STR a connu une baisse de 0,5%. Aucun phénomène ne peut en être la cause de la montée du prix du livret A. À savoir que ceci coûte à l’heure actuelle 0,5%.

Une possibilité de hausse de rémunération

Pourtant, selon les prévisions de la Banque de France, le livret A va bénéficier d’une montée de plus de 2 % jusqu’à la fin de l’année 2021. Si l’€STR stagne, la moyenne des 2 indices va être à 0,715% qui est presque à 0,8%. Ce pourcentage est bien évidemment à la hausse depuis 10 ans.

Les conséquences

Avec un prix élevé du taux du livret A, les épargnants peuvent gagner d’importants intérêts annuels qui devraient être à 27,5 euros. Néanmoins, la hausse de la rémunération du livret A n’est encore pas approuvée par le gouvernement. Ce dernier affirmait qu’il s’agit d’une décision particulièrement compliquée. Effectivement, l’inflation du livret A permet de faire progresser le Livret de développement durable et solidaire ou LDDS. De même pour le Livret d’épargne populaire, il profite d’une progression considérable.

Source Moneyvox

Précédent

Pokmi (PKN), le porno fait son entrée en crypto

Suivant

les bonnes performances de Celo crypto

Derniers articles de Epargne