Avantage fiscal du micro-foncier !

Quel est l’avantage fiscal d’une déclaration de ses revenus fonciers en micro-foncier au lieu d’opter pour le régime réel ?

Il y a plusieurs avantages à opter pour le micro-foncier, mais la formule n’est pas forcément adaptée à tous les cas de figure. Tout d’abord parce que le micro-foncier n’est envisageable qu’à la condition de ne pas percevoir 15 000 € de loyers bruts par an. Seuls les petits bailleurs sont donc concernés.

Pour ceux qui se trouvent dans ce cas, l’avantage du micro-foncier réside dans la dispense d’une déclaration de revenus fonciers Cerfa 2044, ce qui implique que le montant des loyers bruts encaissé peut et doit être porter sur la seule déclaration de revenus 2042. Par ailleurs, l’abattement fiscal dispense aussi de calculs plus approfondis dans la mesure où cet abattement est forfaitaire à hauteur de 30%.

Là encore, des calculs sont malgré tout à faire, car si le montant réel des charges imputables est supérieur à 30 % des recettes foncières alors mieux vaut opter pour le régime réel qui permet une déduction fiscale plus forte.

Default thumbnail
Précédent

Rachat de crédit pour locataire et endettement ?

Default thumbnail
Suivant

Augmentation de la taxe foncière en Indre et Loire ?

Derniers articles de Questions

Nullam Aenean ante. elementum Curabitur venenatis, id risus quis, pulvinar neque.