Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Avantages d’une assurance vie : épargne et transmission de capital

dans Epargne/News

L’assurance vie est à la fois un outil d’épargne attractif et un instrument de transmission patrimoniale sur fond de fiscalité optimisée.

Pour toutes ces raisons, elle est depuis longtemps le produit d’épargne préféré des Français dont les dépôts en la matière frisent désormais avec les 1 200 milliards d’€uros en métropole. Mais les divers avantages du produit se déclinent aussi sous d’autres formes. Pour les découvrir, nous vous proposons un tour d’horizon en six étapes des avantages d’une assurance vie.

La constitution progressive d’un capital retraite :

Le premier point est de constituer un capital rémunéré sous forme de versements programmés ou d’abondements. L’enveloppe globale grossit dans le temps selon le principe de la capitalisation. L’avantage de la formule repose sur sa flexibilité : l’effort d’épargne est en effet soit conditionné à un rythme pré-défini ou bien réalisé en fonction des capacités d’épargne ponctuelles.

L’assurance vie valorise une épargne existante :

La capitalisation de l’épargne existante est l’autre volet d’une assurance vie performante. Abonder régulièrement, c’est bien, mais faire fructifier un capital déjà existant en faisant coup double, c’est mieux ! Le taux de rémunération s’applique alors non seulement aux versements en cours, mais aussi au capital antèrieur…

Un capital retraite disponible à tout moment :

Une assurance vie est souvent constituée pour établir à terme une retraite complémentaire, mais à la différence d’autres supports tels que le PEA ou bien un PERP, les sommes versées ne sont pas bloquées pendant plusieurs années. Certes, tout retrait avant huit ans, fait l’objet de quelques pénalités plus ou moins fortes en fonction de l’antèriorité du produit, mais en cas de besoin urgent, une assurance vie met ses liquidités à la disposition du souscripteur.

L’assurance vie permet d’allier épargne et bourse :

Les assurances vie dites « multisupports » c’est à dire adossées à des unités de compte (actions, obligations, etc…) permettent de jouer en bourse à la différence d’autres produits d’épargne (dont les assurances vie monosupports). En réalisant des arbitrages, vous pouvez ainsi faire évoluer votre portefeuille et réaliser des gains si vos choix ont été judicieux.

L’assurance vie comme complément de retraite :

Arrivé à la retraite, le capital d’une assurance vie peut être utilisé de différentes manières : soit vous le conservez, soit vous retirez le capital d’un coup en clôturant l’assurance vie, soit vous faites des sorties progressives ou bien des sorties sous forme de rente. Les sorties partielles programmées sont idéales, notamment si elles sont réalisées sous forme de rente viagère.

Transmission de capital par l’assurance vie :

De tous les produits d’épargne, la fiscalité de l’assurance vie rend ce support idéal pour réaliser des transmissions de capital. Elle permet en effet de transmettre son capital à la personne de son choix, qu’elle fasse partie de son cercle familial ou bien amical. Par ailleurs, cette transmission de capital s’accompagne d’une exonération de droits de succession à hauteur de 152 200 €uros si les sommes onté été versées avant les 70 ans du souscripteur (dans ce cas, l’abattement est réduit à 30 000 €uros).

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Epargne

fringilla dictum lectus libero non nunc Praesent massa Nullam neque. risus. et,
Retour en haut