AXA : rebondissement des bénéfices de 71%

/
groupe AXA
Groupe AXA - ©Kokky92, Wikimedia Creative Commons BY-SA 4.0

Si grâce à la crise du Covid-19 AXA a connu une certaine difficulté, ce n’est plus le cas d’aujourd’hui. Depuis lundi, l’assureur profite d’une progression de 71% de bénéfice net. Spécialiste dans l’assurance dommage aux entreprises, AXA a pu démarrer le mois d’août du bon pied. Cela malgré les conflits avec les restaurations pendant la perte d’exploitation causé par le Covid-19.

Des conflits avec les restaurateurs

C’est le domaine de la restauration qui a connu de grandes difficultés face au Covid-19.  C’est pourquoi les restaurateurs présentent des litiges avec l’assureur et le nombre de ceux-ci ne cesse d’augmenter. Bien évidemment, cela représente un impact sur l’image du groupe. C’est pourquoi l’assurance met en place des solutions adéquates à tous ceux qui possèdent un contrat d’assurances multirisques litigieux. Cela est effectivement dans le but d’apaiser la tension qui existe entre les 2 parties.

Malgré cela, une augmentation de la valeur est constatée

Malgré les litiges avec les restaurateurs, AXA profite d’un rebondissement au niveau de la valeur. Ce lundi, l’assureur a profité d’un bénéfice net de 4 milliards d’euros. En seulement 1 an, ceci a pu augmenter à 180 % pour 71 % par rapport au premier semestre  de l’année 2019. Cette progression reste efficace en comparaison avec la période avant crise.

À savoir que c’est le bénéfice opérationnel qui se charge de mesurer la performance de l’activité. L’assurance dommages représente également la moitié de l’activité du groupe. Celle-ci est complétée par l’assurance santé, l’épargne, la retraite ainsi que la gestion d’actifs. Sache que l’action du groupe a également  connu une hausse de 3,79% à 22,71 euros.

Le chiffre d’affaires d’AXA pour les 6 premiers mois de cette année 2021 s’élève à 53,87 milliards d’euros. Ce chiffre est le résultat d’une hausse de 3% par rapport à l’année précédente. En ce qui concerne l’indicateur clé qui permet de mesurer la solidité financière, le ratio de solvabilité, sa hausse est de 12 points par rapport à fin 2020.

Source Latribune

Précédent

Immobilier : les professionnels s’attaquent désormais aux réseaux sociaux

Suivant

Banque Populaire – Caisse d’épargne : un rebondissement pendant le second trimestre

Derniers articles de Banques