Baisse des taux d’intérêt : et si vous renégociez votre emprunt immobilier ?

/

La tendance à la baisse des taux de crédit immobilier incitent de nombreux emprunteurs à renégocier leur prêt. Une initiative qui peut s’avérer payante dans certaines conditions,encore faut-il s’assurer que votre emprunt vaut la peine d’être renégocié. Pour cela, deux critères essentiels sont à surveiller.

D’une part le taux du crédit renégocié doit avoir un taux d’intérêt supérieur d’au moins un point au nouveau prêt. Les taux fixes actuels avoisinant les 3.8 %, ces conditions concernent principalement les emprunteurs qui ont souscrit un prêt au second semestre 2008 sur 15 ou 20 ans alors que les taux avoisinaient les 4.8 %.

D’autre part, le prêt à renégocier doit être récent. Pourquoi ? Parce que lors des premières années, le souscripteur rembourse principalement les intérêts de l’emprunt et que c’est justement sur ces remboursements d’intérêts que l’on peut jouer pour réduire son emprunt. La renégociation de votre emprunt pour être intéressante doit intervenir avant que le crédit est atteint le premier tiers de sa durée totale.

Attention toutefois, les organismes bancaires sont très pointilleux sur la qualité des dossiers et les profils des candidats au rachat de crédit immobilier doivent présenter de sérieuses garanties.

Default thumbnail
Précédent

Prime de Noël : quelle date de versement ?

Default thumbnail
Suivant

Garantie d'un prêt PASS Foncier ?

Derniers articles de Brèves

risus id libero mi, porta. suscipit ipsum ipsum id ut