Banque centrale du Nigeria : une monnaie numérique va être lancée

//
monnaie numérique pour la banque Centrale du Nigéria
Lancement monnaie numérique pour la banque Centrale du Nigéria - ©chippla, CC0 Creative Commons Wikimedia

Lundi prochain, le jour où la Banque Centrale du Nigeria a pris la décision de mettre en avant sa monnaie numérique. Celle-ci va être baptisée eNaira et fait l’office d’une très bonne étude étant donné que cela fait des mois que l’institut bancaire se prépare à son adoption. Et surtout, c’est la raison pour laquelle tout projet et toutes transactions qui sont en liaison avec les cryptomonnaies sont interdits dans le pays.

Le lancement pour lundi prochain

Le 25 octobre 2021 est la date choisie par la Banque centrale du Nigeria de mettre en avant sa monnaie numérique nommée eNaira. D’après Godwin Emefiele, cette monnaie numérique fonctionnerait comme étant un portefeuille qui ne permet pas la détention des fonds existants dans un compte bancaire. Le lancement de cette monnaie numérique est loin d’être un coup de tête. Il a été pensé il y a longtemps. En effet, il y a quelques mois, le gouvernement nigérien a interdit aux instituts bancaires de favoriser les transactions de cryptomonnaies.

La première étape de l’évolution de la monnaie

Selon la déclaration de la Banque Centrale dans un communiqué,  la mise en place de cette monnaie numérique eNaira reste la première étape pour d’une évolution de la monnaie. En plus de cela, la CBN a pris comme engagement que la monnaie numérique soit accessible à tout le monde. Une grande majorité de la population doit avoir le privilège de l’utiliser. Les stratégies à adopter pour cela seront comme celles prises pour le Naira.

Le recours à d’autres cryptomonnaies est interdit

Pour le lancement de sa monnaie numérique, la Banque Centrale du Nigeria a pris le soin de travailler de près avec des professionnels du domaine. C’est en effet le cas de la société Bitt Inc qui se trouve à la Barbade. C’est l’enseigne qui se charge du côté technique afin d’assurer le développement de l’eNaira. D’ailleurs, la Banque Centrale a en effet comme but de faire développer le plus rapidement possible cette monnaie numérique.

Pour que l’eNaira puisse se développer facilement dans le pays, la Banque Centrale du Nigeria a pris le soin d’interdire toutes transactions mettant en avant d’autres monnaies cryptées.

Source Zonebourse

Précédent

Économie : le Sénat va mettre en place un projet de loi pour les travailleurs indépendants

Suivant

Le tweet d’Elon Musk fait chuter la courbe du SHIB, il préfère désormais le Dogecoin

Derniers articles de Banques