Banques de crédit et contraintes de liquidités !

dans Banques/News

Surf FinanceLa crise est passée par là et elle a laissé des traces ! Pour être plus précis, les organes de régulation ont décidé de poursuivre leur politique de sécurisation des mécanismes de refinancement afin d’éviter au mieux d’éventuels problèmes de liquidités à l’avenir. C’est pour cette raison que la Commission bancaire vient de publier un texte stipulant que les banques de crédit ou établissements de crédit seront soumis à de nouveaux stresstests ou ratios de liquidité dans un an.

Le principe de base énoncé par la Commission bancaire est simple : il faudra au moins autant de ressources propres, donc de liquidités internes sur un exercice mensuel que de financements exigés. N’oublions jamais qu’une banque emprunte pour reprêter par la suite. A titre d’exemple, il faudra que la banque ait l’équivalent en liquidités du montant qu’elle vous octroiera. Sur un plan bancaire, il s’agit d’une petite révolution qui entraîne quelques bouleversements majeurs.

En premier lieu, la Commission insiste sur l’exigence des banques quant à la qualité et au montant des garanties offertes par les entreprises et les sociétés lorsqu’elles sollicitent un crédit d’entreprise. Le taux de pondération devra être plus élevé…ce qui ne fera pas forcément les affaires des entreprises en mal de trésorerie. Ensuite, les fonds propres ne pourront plus être considérés comme une ressource au même titre que des dépôts de liquidités ou des liquidités d’épargne. Enfin, les banques seront en partie contraintes à investir leur capital dans des titres liquides ou à trouver des accords spécifiques de refinancement. Il y a du changement dans l’air…

Lien utile : simulation rachat credit

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*