Binance a été la cible de hackers : 100 millions de dollars dérobés !

/
binance crypto
Binance - ©Executium, CC0 Unsplash Creative Commons

Une triste nouvelle est tombée hier soir : l’activité sur la chaîne BNB est au point mort. La blockchain d’échange de crypto Binance a été mise en pause pour le moment. Cela est du à une “activité anormale ”.

La vulnérabilité d’un bridge en cause

Nouveau hack spectaculaire dans le monde de la cryptographie. Binance, l’une des applications d’échange de crypto-monnaie les plus utilisées, a subi un vol impressionnant de plus de 100 millions de dollars ce 7 octobre.

L’attaque a apparemment eu lieu dans la nuit du 6 au 7 octobre, lorsque les criminels ont effectué deux transactions d’un million de Binance Coins (BNB). Aujourd’hui, un BNB équivaut à 286 $. Au départ, les criminels disposaient donc de plus de 566 millions de dollars (577 millions d’euros).

« En raison d’une activité irrégulière, nous suspendons temporairement le BSC (les échanges sur l’application). Nous nous excusons pour la gêne occasionnée et fournirons d’autres mises à jour ici. Merci pour votre patience et votre compréhension », a alerté Binance aux alentours de minuit.

Nous en avons appris plus sur l’attaque massive qui a frappé Binance Smart Chain (BSC) en fin de nuit. Selon une déclaration de l’équipe Binance, la vulnérabilité affecte le pont inter-chaînes Token-Hub.

La passerelle permet l’interconnexion entre le réseau distribué BNB Beacon Chain (BEP2) et BNB Chain (BEP20 ou BSC) appartenant à la plateforme. Au moment d’écrire ces lignes, une enquête est en cours.

Une passerelle, un bridge dans le vocabulaire crypto, est un protocole qui relie deux blockchains ensemble. Si vous possédez une devise comme le Bitcoin et souhaitez participer rapidement aux achats Ethereum, ce système vous permettra d’échanger rapidement vos crypto-monnaies sans avoir à les vendre au préalable.

Un compte rendu devrait probablement être établi pour clarifier le modus operandi utilisé par les hackers. A noter que divers experts en cybersécurité ont déjà tweeté les résultats de leur première enquête.

La Binance Smart Chain s’est complètement arrêtée vers minuit. Huit heures après l’incident, le service n’a pas été restauré et tous les validateurs de nœuds blockchain BSC ont été informés qu’ils devaient mettre l’ensemble du réseau hors ligne.

Binance a les épaules solides

Avec 30 millions d’utilisateurs dans le monde, l’application Binance est très populaire parmi les passionnés de crypto. Cette nouvelle attaque prouve qu’aucune plateforme n’est sûre.

Il n’a pas fallu longtemps au patron de Binance, Changpeng Zhao, pour intervenir personnellement et faire rapport à la communauté. « Grâce à la communauté et à nos partenaires de sécurité internes et externes, environ 7 millions de dollars ont déjà été gelés. Nous sommes touchés par la rapidité et la collaboration de la communauté pour geler les fonds », a précisé l’équipe de BNB Chain. En outre, CZ a déclaré que les fonds des utilisateurs n’ont pas été impactés.

CZ s’est réveillé au milieu de la nuit de son propre aveu, notant que le piratage n’était “que” équivalent à un quart de la dernière destruction volontaire de jetons BNB de l’échange. Une manière de rappeler que la plateforme a les épaules suffisamment larges pour supporter cette attaque sans faiblir, comme elle l’a prouvé par le passé.

Pourtant, CZ conseille à la communauté de donner aux développeurs de prendre “le temps de bien comprendre la cause première de la panne”. Ils doivent encore installer et tester soigneusement les programmes nécessaires pour corriger le problème.

Par conséquent, les fondateurs de Binance invitent la communauté à être plus patiente tout en remerciant la communauté pour son soutien.

Il y a quelques heures, l’équipe BNB Chain a demandé aux validateurs du réseau de les contacter en urgence. Les parties prenantes planifient ensemble les “mises à niveau des nœuds”. Il ne reste plus qu’à espérer que les choses reviennent à la normale.

Précédent

Comment faire pour acheter des cryptomonnaies ?

Suivant

Musk et Twitter : vers une suspension du procès ?

Derniers articles de Crypto