Binance suspend les dépôts et retraits d’ETH dès mardi

/
crypto ethereum 2.0
Ethereum 2.0 Altair - ©Executium, CC0 Creative Commons

Binance a annoncé qu’il restreindrait les dépôts et les retraits Ethereum de certains réseaux de blockchain dès ce mardi. En préparation de The Merge, l’exchange de crypto ne souhaite prendre aucun risque.

Les dépôts et retraits suspendus jusqu’à l’aboutissement de The Merge

La blockchain Ethereum devrait passer à The Merge du 13 au 15 septembre. Les membres de l’écosystème de la cryptographie surveillent cette transition de près pour voir ce qui se passe.

La blockchain Ethereum prévoit de passer de la preuve de travail à la preuve de participation. Cette fusion, appelée The Merge, implique de nombreuses conséquences. Les principales conséquences liées à The Merge sont détaillées dans notre précédent article.

Les plateformes d’échange d’Ether qui conservent les pièces des utilisateurs en dépôt ont commencé à mettre en œuvre des changements qui affectent leurs utilisateurs. Binance a annoncé que dès mardi elle cesserait temporairement d’accepter les dépôts et les retraits d’ether ou de wEth. La raison en est de pouvoir se préparer pour le prochain événement The Merge.

“La suspension durera jusqu’à ce que The Merge soit terminée. Les dépôts et retraits d’ethers et de wETH sur les réseaux impactés reprendront lorsque les réseaux seront jugés stables”, précise Binance dans un communiqué publié ce lundi.

Les différentes couches de la blockchain Ethereum sont concernées par cette décision. Les transactions Ethereum entraînent des coûts importants, cependant, ceux-ci peuvent être réduits grâce à l’utilisation de trois surcouches. Appelés Arbitrum, Optimism et Ronin Networks, ils permettent d’effectuer des transactions sur Ethereum sans encourir de coûts élevés.

Binance indique que cette mesure a été prise afin de préparer la fusion Ethereum et de sécuriser les jetons fractionnés dans le cas d’un fork blockchain. D’ailleurs Binance avait déjà annoncé cette suspension temporaire le 25 août. Cette annonce était donc déjà prévue.

“Tout dépôt d’ether ou de wEth sur les réseaux ci-dessus pendant la suspension ne sera pas crédité et ne donnera droit à aucun crédit de jeton issus d’un fork en cas de séparation de la chaîne”, précise la société, ajoutant que le trading d’ethers n’est pas concerné par cette mesure.

Les craintes d’un hard fork

Binance a mentionné deux scénarios différents qui suivraient The Merge. Tout d’abord, la société a déclaré que la nouvelle chaîne Ethereum utiliserait le ticker “ETH” dans la preuve de participation si la fusion aboutit à un nouveau jeton. Sinon, Binance a déclaré que les dépôts et les retraits pour Ether seraient disponibles si The Merge n’aboutit pas à un nouveau jeton.

“Étant donné qu’un nouveau jeton peut être créé lors d’un hard fork, Binance a pris les mesures suivantes pour réduire les risques de négociation liés à la volatilité des prix et pour maintenir la sécurité des fonds des utilisateurs pendant le hard fork”, précise Binance.

Selon la plate-forme d’analyse de données cryptographiques Nansen, quelques plates-formes centralisées détiennent la majorité des jetons d’Ethereum. Le protocole de Lido prétend détenir 32 % de tous les Ether, Kraken en possédant 8,5 %, Coinbase 7,2 % et Binance 6,7 %. De plus, 63% de ces jetons sont déposés par les propriétaires dans des programmes de stacking via ces plateformes. Certains membres de la communauté cryptographique craignent qu’Ethereum ait un problème de gouvernance en raison de sa transition vers la preuve de participation.

Binance rejoint donc Coinbase qui avait fait la même annonce à la mi-août. Bien que la fusion est censée être transparente du point de vue de l’utilisateur, ce temps d’arrêt nous permet de nous assurer que la transition a été correctement reflétée par nos systèmes. Nous ne nous attendons pas à ce que d’autres réseaux ou devises soient impactés et n’attendons aucun impact sur le trading des jetons ETH et ERC-20 sur nos produits de trading centralisés,” a précisé Coinbase. La plateforme Kraken, quant à elle, a annoncé cette mesure via un post début septembre.

Précédent

Que retenir des conférences du Crypto Policy Symposium ?

Suivant

Journée importante pour la BCE et les marchés européens !

Derniers articles de Crypto