Le Bitcoin chute sous les 40 000 dollars

/
bitcoin crypto

Les analystes de crypto-monnaies avaient mis en garde contre un mouvement de vente plus important. Depuis quelques jours maintenant les professionnels et particuliers se demandent où et quand les turbulences du marché prendront fin. Bitcoin est en baisse pour le septième jour consécutif, sa plus longue séquence de baisse depuis 2018, pour atteindre le niveau psychologique clé de 40 000 $. Au moment de la publication, Bitcoin (BTC) s’échange à environ 40 800 $, en baisse de 2,3% au cours des dernières 24 heures. L’écart de perte de Bitcoin est maintenant le plus long depuis la baisse du 30 juillet au 4 août 2018. Voici plusieurs éclairages sur cette situation inédite dans le monde des cryptomonnaies.

Un début d’année difficile pour le Bitcoin

Globalement, les prix ne sont pas tombés en dessous de 40 000 $ depuis septembre 2021, loin du sommet historique de près de 69 000 $ établi au mois de novembre dernier. Lancé il y a plusieurs années maintenant, en 2009 précisément, la cryptomonnaie Bitcoin a eu 13 ans la semaine dernière, mais il n’y avait pas grand-chose à célébrer.

Les analystes du marché de la cryptographie ont récemment averti que Bitcoin pourrait subir une vente encore plus importante, malgré les signes à la fin de la semaine dernière que le marché pourrait se stabiliser. Le mois de janvier a tendance à être un mois historiquement plus faible pour Bitcoin. Et effectivement, c’est un début d’année particulièrement difficile, pour la plus grande crypto-monnaie en baisse d’environ 11% jusqu’à présent durant l’année 2022.

Dans l’ensemble, les marchés ont été surpris par la publication des minutes de la Réserve fédérale de la semaine dernière, qui montraient que les responsables de la Fed commençaient à débattre de l’opportunité de prendre des mesures plus agressives pour lutter contre l’inflation, qui est maintenant à son plus haut niveau depuis près de 40 ans.

En outre, de nombreux investisseurs affirment que le bitcoin a bénéficié de la politique monétaire d’urgence ultra-flexible de la Réserve fédérale ces dernières années depuis que le coronavirus a frappé l’économie. En parallèle, le bitcoin a notamment pu bénéficier de plusieurs mesures permettant d’imprimer plus de 4 000 milliards de dollars pour soutenir les marchés traditionnels.

Une politique monétaire plus inquiétante pour le Bitcoin ?

En tant que tels, cette inversion des politiques monétaires est considérée comme un nouveau vent contraire pour Bitcoin. Sur les marchés financiers, à cause de sa volatilité et de sa jeunesse, le bitcoin se négocie en tant qu’actif à risque, similaire aux actions technologiques. Et le virage belliciste de la Fed pourrait freiner l’appétit pour les investissements à haut risque et à haut rendement.

“L’incertitude macroéconomique a conduit à une confiance relativement faible parmi les acteurs du marché”, ont écrit vendredi les analystes de Coinbase, une des plus grandes plateformes d’échange de crypto-monnaie américaine, dans leur mise à jour hebdomadaire.

La question est maintenant de savoir quand et où le prix du Bitcoin atteindra son plus bas niveau. Les prix ont d’ailleurs chuté de près de 35 % par rapport à leur sommet historique. La baisse précédente, courant 2021, a quant à elle atteint près de 80 %. Il faudra plusieurs mois au marché pour récupérer.

Certains pro-bitcoins parient toujours que le marché est sur le point de connaître une nouvelle hausse, mais les analystes de la société de recherche en investissement FundStrat ont déclaré que le marché semblait avoir peu de soutien des prix à court terme. Peut-être qu’une chute sous 39 570 $, zone importante où les prix avaient réagi en septembre 2021, permettrait une apparition de volume et un regain d’intérêt pour le marché du bitcoin.

En somme, Ethereum semble également être dans une situation compliquée puisqu’à l’heure actuelle son cours avoisine les 3 000 dollars, soit une baisse d’environ 25% par rapport à son plus haut historique.

Précédent

Des investisseurs pakistanais perdent des millions de dollars suite à une escroquerie crypto

Suivant

Crowdfunding immobilier : près d’un milliard d’euros investis en 2021

Derniers articles de Crypto