Bitcoin : un géant du mining va faire faillite !

/
mineur bitcoin

Le géant du minage de Bitcoin coté en bourse Core Scientific s’est déclaré en défaut de paiement en déposant un dossier auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. Une révélation qui n’est pas passée inaperçue, l’action du géant a perdu les trois quarts de sa valeur dans les heures qui ont suivi.

Plus aucune machine n’est rentable

Le géant du mining américain, en difficulté depuis quelques mois, avait tenté de renforcer ses assises financières en vendant la plupart de ses réserves de bitcoins en juin avant de licencier 10 % de ses effectifs en août, alors que la société avait presque atteint le point de non-retour.

Dans une déclaration déposée auprès de la Securities and Exchange Commission, la société a évoqué la possibilité d’une faillite, affirmant qu’elle ne serait pas en mesure d’effectuer les paiements aux créanciers prévus fin octobre et début novembre.

Après l’annonce, le cours de l’action a chuté de 78,13% jeudi, une forte baisse de -98,11% sur un an.

Core Scientific est le plus grand mineur des États-Unis. Sa puissance de calcul lui permet de générer 22,5 millions de TH par seconde, soit environ 7% du taux de hachage total.

L’entreprise a annoncé que ses actionnaires pourraient subir des pertes d’investissement totales. L’activité de l’entreprise a été “sévèrement affectée” par la baisse des prix du BTC, la hausse des prix de l’électricité et la baisse des prix du hashprice.

En fait, le coût moyen de l’électricité à usage industriel aux États-Unis a grimpé de 25 %, passant de 7,5 cents le kilowattheure en juillet 2021 à 9,4 cents en juillet 2022.

Core Scientific, qui possède ses propres opérations d’hébergement et d’exploitation minière, a donc vu augmenter à nouveau ses frais. Alors que les contrats d’hébergement se négociaient à environ 5 à 6 cents par kilowattheure avant que les prix de l’énergie ne grimpent en flèche, Core Scientific se négocie désormais à environ 10 cents.

D’après les calculs de rentabilité de la société, les bénéfices sur toutes les machines, à l’exception de l’Antminer S19, disparaissent entièrement au-dessus de 9 cents…

La société de Mike Lewitt a été prise à la gorge, liquidant 1 000 BTC en octobre. Et ce, après avoir vendu 1576 unités en septembre, 1130 unités en août et 1975 ont été vendues en juillet. A l’heure actuelle, il ne reste que 24 BTC dans les coffres de la société.

Une hausse du Bitcoin pour sauver les entreprises

Cette purge a prouvé une fois de plus que seuls les mineurs qui luttent pour trouver l’électricité la moins chère peuvent survivre. Le mouvement haussier tant attendu continue de se faire désirer et de nombreux spécialistes estiment que le marché souhaite se séparer de tous les acteurs les plus faibles avant de repartir à la hausse.

Dans son document déposé auprès de la SEC, la société s’attend à ce que les ressources de trésorerie existantes soient épuisées d’ici la fin de 2022 ou avant. Compte tenu de l’incertitude entourant la situation financière de la Société, il existe des doutes importants quant à la capacité de la Société à poursuivre ses activités pendant une période de temps raisonnable.

Core Scientific a expliqué dans le dossier qu’en raison de la volatilité de Bitcoin, il est difficile d’estimer ses besoins en liquidités. Si la plus grande crypto-monnaie explose à la hausse, cela pourrait sauver le géant minier.

« Étant donné l’incertitude en ce qui concerne les conditions financières de l’entreprise, il existe des doutes substantiels quant à savoir si elle aura les capacités de continuer à exister pendant une période de temps raisonnable. »

Mais il a également pointé la responsabilité de Celsius dans sa déroute. La société l’accuse de refuser de payer ses factures après avoir déposé son bilan en vertu du chapitre 11. Il convient de noter que malgré sa faillite, le tribunal a autorisé la plateforme de prêt de cryptographie à poursuivre ses activités minières.

Ces activités de minage sont hébergées par Core. En fait, le mineur prétend perdre environ 53 000 dollars par jour à cause des factures non réglées pas Celsius.

Précédent

Après le Crédit Suisse, les résultats catastrophiques de la Banque Nationale Suisse

Suivant

Quel est le rendement moyen d’une assurance vie ?

Derniers articles de Crypto