Blackrock va offrir une exposition directe au Bitcoin à ses clients institutionnels

//
Fonds investissement

BlackRock est le premier gestionnaire d’actifs au monde, gérant plus de 10 000 milliards de dollars d’actifs. Jeudi, la société a annoncé qu’elle introduira un produit financier (“trust”) qui offrira à ses clients institutionnels basés aux États-Unis une exposition directe au bitcoin. C’est la première fois que BlackRock crée un produit qui suivra les performances du bitcoin.

Le géant va proposer un trust à ses clients

Blackrock est le premier gestionnaire d’actifs au monde et a annoncé jeudi l’introduction d’un produit financier “trust”, qui donnera à ses clients institutionnels basés aux États-Unis une exposition directe au bitcoin. C’est une première pour l’énorme entreprise, dont les actifs s’élèvent à 10 000 milliards de dollars.

Le bitcoin, de loin la plus grande crypto-monnaie, a chuté de 65 % depuis que la capitalisation a franchi la barre des 1 200 milliards de dollars en novembre dernier. Au moment de la rédaction, son prix est d’environ 24 000 $. BlackRock a révélé que certains de ses clients institutionnels recherchent un accès abordable et efficace au bitcoin et à d’autres actifs cryptographiques, malgré la chute spectaculaire de la capitalisation boursière.

« Malgré la forte baisse du marché des actifs numériques, certains clients institutionnels continuent de s’intéresser de près à la manière d’accéder à ces actifs de manière efficace et rentable grâce à notre technologie et à nos produits. »

BlackRock franchit une nouvelle étape vers le marché du Bitcoin et des crypto-monnaies. A peine une semaine après l’annonce de leur partenariat avec Coinbase pour gérer les aspects pratiques de leurs futurs investissements, Blackrock qui s’expose progressivement au Bitcoin et aux crypto depuis 2021 vient donc de franchir un nouveau cap.

Récemment, Blackrock s’est associé à la multinationale américaine Coinbase pour ajouter Bitcoin à son système Aladdin. Les clients de l’entreprise peuvent désormais voir leur exposition au Bitcoin aux côtés d’autres actifs qu’ils possèdent en utilisant le système Aladdin.

Les institutionnels friands de Bitcoin

Plusieurs fonds, tels que Three Arrows Capital (3AC) et Celsius, ont eu de la malchance récemment, ce qui n’a pas aidé les investisseurs à reprendre confiance dans le marché. Cette déclaration affiche un contraste avec l’état du marché en ce moment.

BlackRock n’ouvrira sa fiducie qu’à ses clients institutionnels basés aux États-Unis dans un premier temps. Les bitcoins de la fiducie seront de vrais bitcoins achetés sur le marché au comptant, et non des contrats à terme réglés en dollars ou dans d’autres devises fiduciaires.

BlackRock explique que Bitcoin est la crypto-monnaie la plus demandée par leurs clients, car c’est la pièce leader, et très liquide. Ils veulent investir dans les crypto-monnaies et veulent aider à décarboner Bitcoin avec d’autres entreprises, comme RMI et Energy Web, qui se spécialisent dans l’aide à la transition énergétique.

BlackRock a remarqué que beaucoup de ses clients s’intéressent aux crypto-monnaies et à la blockchain, ainsi qu’aux stablecoins. Ils explorent la tokenisation, les crypto-monnaies et la blockchain d’après leur communiqué de presse.

La société a annoncé que son trust disponible pour les grands investisseurs n’offrira pour l’instant que du Bitcoin sur le marché au comptant (spot).

De plus en plus de géants de Wall Street s’intéressent aux marchés des crypto-monnaies. BlackRock, comme certaines autres grandes sociétés financières, s’est déjà associé à Circle pour explorer les utilisations de l’USDC sur les marchés des capitaux. La société est de retour, dévoilant cette fois un partenariat avec Bloomberg pour fournir des informations sur les prix de divers actifs cryptographiques, ainsi que pour développer une plate-forme de trading crypto qui permettrait aux clients de BlackRock de négocier des contrats à terme Bitcoin.

L’annonce du PDG de BlackRock, Larry Fink au mois de mars, déclarant que les diverses guerres et événements qui se déroulent dans le monde devraient inciter les pays et institutions à réfléchir davantage à l’utilisation du système financier traditionnel.

Précédent

La valeur d’Ethereum augmente suite à la réussite du dernier test avant The Merge

Suivant

Des aides fiscales pour les français touchés par les incendies

Derniers articles de Crypto