Bourse de Paris : une stabilité du prix après une forte augmentation

/
Bourse de Paris
Bourse de Paris - ©Guilhem Vellut, FlickR Creative Commons

Il y a quelques semaines, la Bourse de Paris a progressé en matière de valeur. La semaine dernière, un trend haussier montée a été retrouvée. Pourtant, ce lundi, la valeur reste stable, voire en légère baisse. Cela est sans doute dû au fait de la mise en place de la politique de retour à l’emploi américain de ce vendredi.

De la valeur stable ce lundi

Il y a quelques jours, la Bourse de Paris a pu faire face à la crise en évoluant de manière considérable. Une hausse de valeur a été constatée la semaine dernière, ce qui est bénéfique pour les investisseurs. Pourtant, ce lundi, une légère régression est constatée.

C’est ainsi que de nouvelles tendances sont adoptées. En prenant par exemple le cas du constructeur d’automobiles chinois Geely, qui devrait lancer une collaboration avec Renault. Cela est dans le but de fabriquer des voitures hybrides.

Aussi, l’agence américaine du médicament ou FDA qui collabore avec un laboratoire français. Pour le cas du contrat à terme sur l’indice CAC 40 il a perdu jusqu’à 0,15% quelques minutes avant l’ouverture. Pourtant, une progression de 0,53% a lieu ce lundi.

La cause du maintien au niveau de la valeur de la Bourse de Paris

Cette non-progression de la Bourse de Paris est sûrement en rapport avec l’emploi américain du vendredi. En effet, jusqu’à 943 000 emplois non agricoles ont été créés par l’Économie américaine. De cette manière, le taux du chômage s’est amoindri jusqu’à 5,4%. Cette nouvelle tendance a été un coup dur pour la politique monétaire de la banque centrale américaine ou FED. Selon les informations, l’un des gouverneurs de la FED a mentionné qu’à partir du mois d’octobre, le montant d’actif va connaître une réduction.

Une montée du prix à la production pour la Chine

Pour le cas de la Chine, une hausse prix à la production est constatée en raison d’une montée du coût des matières premières. Cela a été affirmé selon les chiffres publiés ce lundi. Aussi, sachez que l’indice des prix à la consommation a bénéficié d’une augmentation de 1% en une année. Cette montée reste spécifiquement supérieure aux anticipations des analystes.

Source Boursorama

Précédent

Tout savoir sur la mainlevée hypothécaire

Suivant

Épargne : gagner davantage et sans risque sans Livret A

Derniers articles de Finance