Bourse de Hong Kong : le géant chinois de l’immobilier Evergrande y suspend ses opérations

/
bourse Hong Kong
Bourse Hong Kong, ©Cheung Yin, CC0 Creative Commons

Evergrande, une entreprise spécialiste de l’immobilier, a depuis des mois été victime d’une grosse dette allant des 300 milliards de dollars. Pour minimiser ses problèmes d’endettement, elle s’est retirée de la bourse de Hong Kong en y suspendant sa cotation. Cette démission s’explique par la baisse du cours des actions de la société qui est de 80% depuis janvier.

L’entreprise la plus endettée du monde

Evergrande reste l’enseigne spécialiste de l’immobilier le plus endettée du monde. Avec plus de 300 milliards de dettes non payées, il est normal que son cours des actions soit en baisse. Depuis janvier, cette régression correspond à 80%. Le groupe privé chinois de l’immobilier est depuis de nombreuses semaines à la recherche de meilleures stratégies pour honorer ses paiements d’intérêts ainsi que ses livraisons d’appartements.

Evergrande quitte la Bourse

Face à cela, lundi 04 octobre, la société a pris la décision de suspendre ses opérations financières à la Bourse de Hong Kong. L’enseigne n’a donné aucune raison lors de sa démission de la Bourse. Seulement, le groupe a annoncé que la négociation des actions de China Evergrande Group a été suspendue. De cette manière, la négociation de l’ensemble des produits structurés relatifs à l’enseigne sera également interrompue.

Lundi, la Bourse de Hong Kong a chuté de 2% alors qu’ à l’ouverture il a perdu 0,39% à 96,96 points.

D’après Patrick Wong, un analyste chez Bloomberg Intelligence, l’arrêt de la cotation du groupe Evergrande à la bourse de Hong Kong est sans doute en liaison avec la cession d’actifs importante ou de la restructuration du capital. Pourtant, la dette du géant de l’immobilier peut affecter l’ensemble de l’immobilier chinois.

Des solutions pour atténuer les problèmes

Récemment, Evergrande a annoncé vouloir vendre une part dont le prix est de 1,5 milliard de dollars dans une banque régionale. Face à la grosse dette du géant de l’immobilier, les autorités ont recommandé aux gouvernements locaux d’être préparés à l’effondrement potentiel de l’enseigne.

Selon les informations d’un média lundi, l’enseigne immobilière chinoise Hopson Development Holdings a prévu d’acheter 51% des actions d’Evergrande Property Services Groupe. Cette part coûte environ 40 milliards de dollars hongkongais, soit 4,43 milliards d’euros.

Source France24

Précédent

Crypto en Afrique : 50% des Africains payent l’éducation de leurs enfants avec des actifs numériques

Suivant

L’Ether, une crypto qui entraine des gains colossaux de plus de 7000 %

Derniers articles de Immobilier