Coinbase publie 4 propositions pour règlementer la crypto

/
crypto bitcoin
Crypto Bitcoin - ©Executium, CC0 Creative Commons

L’échange de cryptomonnaie Coinbase a publié sa proposition de réglementation après plus de 75 réunions avec des parties prenantes du gouvernement, de l’industrie et du milieu universitaire. Dans sa proposition de politique sur les actifs numériques, le PDG de Coinbase Brian Armstrong révèle quatre piliers fondamentaux pour éclairer la future réglementation ont été dévoilés.

La démocratie en mouvement, 75 réunions font participer l’ensemble des acteurs

La bourse de cryptomonnaie cotée sur le Nasdaq, Coinbase, a publié jeudi sa proposition de politique sur les actifs numériques (DAPP). Brian Armstrong indique que les propositions devraient aider à tracer la voie d’une réglementation claire de la cryptomonnaie et du Web 3.0 aux États-Unis.

En outre, il ajoute que pour façonner ces propositions, de nombreux membres étaient présents lors des réunions afin d’assurer un point de vue consensuel, ce qui représente un moyen d’action démocratique.

Les 4 piliers qui permettraient le développement des crypto dans le monde

  1. Une nouvelle structure numérique
    Premièrement, un nouveau cadre numériquement permettrait de réglementer les actifs numériques. Une structure qui n’entrave pas l’innovation, l’inclusion et l’autonomisation financière en ce qui concerne tous les domaines d’innovation sociétaux.
  2. Des services qui relèvent d’un seul législateur
    Deuxièmement, le directeur des politiques de Coinbase indique que les services de crypto ne devrait être régulés par un seul législateur. L’autorité des services inclurait un nouveau processus d’enregistrement établi pour les places de marché des actifs numériques (MDA).
  3. Offrir une protection solide
    Pour que le monde de la crypto puisse se développer, une sécurité et une protection vis-à-vis des ressources financières devraient être établies. Ceci inspirerait davantage de confiance aux utilisateurs, notamment par le biais de processus de transparence améliorés.
  4. Promouvoir l’interopérabilité et une concurrence loyale
    Pouvoir travailler ensemble, participer au développement du domaine devrait être un des points majeur qui permettrait l’évolution de la crypto. En effet, le fait de faire des actions qui seraient bénéfiques pour l’ensemble des participants permettrait de réaliser le plein potentiel des actifs numériques. Les MDA doivent être interopérables avec les produits et services de la crypto-économie. Cela pourrait, de plus, renforcer et protéger un écosystème de consommateurs et de développeurs florissant.

Coinbase a déclaré que toute personne souhaitant commenter sa proposition de réglementation de la crypto peut le faire sur Github.

Coinbase cherche à attirer l’attention ?

Coinbase a récemment fait l’expérience du manque de clarté réglementaire lorsqu’il a tenté de lancer un programme de prêt. La société a rencontré la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis pour discuter du produit. Cependant, la SEC a déclaré qu’il s’agissait d’une sécurité et a menacé de poursuivre la société si elle allait de l’avant avec le programme. Coinbase a par la suite abandonné son projet de lancer le produit Lend pour lancer sa proposition de réglementation de la crypto.

Le directeur des politiques de l’entreprise, Faryar Shirzad, a expliqué que l’objectif de la proposition de Coinbase est de s’engager dans la conversation publique sur l’avenir de notre système financier. La société estime que la conversation devrait se concentrer sur l’évolution d’Internet basée sur la blockchain et décentralisée et l’émergence d’une classe d’actifs distinctive qui est numériquement native et permet des cas d’utilisation économiques uniques.

Source NewsBitcoin

Précédent

Vietnam : Projet de résilience financé par le Fonds vert pour le climat

Suivant

Assurance maladie : zoom sur les complémentaires

Derniers articles de Crypto