Comment payer moins d’impôts en 2022 ?

/
impôts couple

Les fêtes de fin d’année approchent, l’année 2022 aussi. Depuis le début du mois de décembre, il est possible de réclamer une baisse de son taux d’imposition pour 2022. L’occasion pour nous de vous donner quelques conseils pour réduire votre facture fiscale.

Comment diminuer son taux d’imposition ?

Depuis janvier 2019 le prélèvement à la source est entré en vigueur en France. Après 3 années de pratique le système est mieux rôdé qu’auparavant. Cependant pour les particuliers il y a une étape à ne pas manquer en ce début décembre. Vous pouvez demander une baisse de votre taux de prélèvement à la seule condition de subir une baisse franche de vos revenus (ce n’est pas pour tout le monde donc).

En effet, il n’est possible de demander une actualisation de son taux de prélèvement que si vous avez subi ou allez subir une perte d’au moins 10% de vos ressources. Par exemple si la crise sanitaire vous a fait perdre votre emploi en 2021 ou que vous anticipez une chute de revenu en 2022.

Penser à anticiper dans l’autre sens également. Si vous prévoyez une forte hausse de vos revenus mensuelles en 2022 vous pouvez d’ores et déjà demander à revoir votre taux de prélèvement à la hausse afin de vous éviter une grosse facture fin 2022. Sachez que l’augmentation du taux de prélèvement n’est soumis à aucune condition.

Utilisez les réductions et crédits d’impôt

Il existe de nombreuses façons de réduire son revenu imposable (le revenu détermine votre taux d’imposition).

Les contribuables peuvent bénéficier d’un certain nombre de crédits d’impôt, qui peuvent contribuer à réduire leur facture fiscale. Parmi les crédits d’impôt les plus populaires, citons les frais de garde des enfants de moins de 6 ans, les services d’aides à la personne, les cotisations syndicales, le crédit d’impôt pour personnes handicapées,…

En cette période de fin d’année, nombreux sont les organismes et association qui lancent des appels aux dons. Ce sont les dons effectués en 2021 qui sont pris en compte pour l’impôt 2022. Alors avec le Téléthon de week-end dernier ou le calendrier des pompiers et bien d’autres encore, vous ne manquez pas d’occasion pour faire un don et ainsi réduire votre facture, même si ce ne doit pas être votre unique motivation…

Investissez dans votre REER

Cotiser à votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) est l’un des meilleurs moyens de réduire votre revenu imposable. Plus vous commencez à cotiser tôt, plus votre argent aura le temps de fructifier, plus vous serez à l’abri pour vos vieux jours. Et n’oubliez pas que toute cotisation versée en 2022 peut être déduite de votre revenu imposable pour cette année-là, alors si vous n’avez pas fait la démarche en 2021, renseignez-vous pour l’année prochaine.

Le taux moyen en France est d’environ 25 %, ce qui est assez élevé par rapport à de nombreux autres pays. Si vous êtes en mesure de réduire votre revenu imposable, vous pouvez bien sûr bénéficier d’une réduction de votre facture fiscale. N’oubliez pas que si vous avez deux revenus, ils ne sont pas imposés au même taux et que le fait de doubler les déductions peut certainement vous aider à réduire vos impôts.

De plus, si les deux partenaires ont des droits de cotisation importants pour leurs REER ou leurs primes, le fait de cotiser à un régime de conjoint est une autre façon de réduire l’impôt familial. La fin d’année est le moment idéal pour se plonger dans les questions concernant l’imposition.

Si besoin n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un spécialiste qui saura vous orienter en fonction de votre situation personnelle.

Il est important de conserver tous vos reçus et factures au cas où les autorités fiscales demanderaient à les voir. Vous devriez également produire votre déclaration de revenus le plus tôt possible après la fin de l’exercice financier (habituellement avant le 30 avril). Cela vous permettra d’éviter toute surprise au moment de payer vos impôts. Voilà donc nos conseils pour réduire votre facture fiscale en 2022 !

Précédent

Pourquoi Elon Musk soutient le Dogecoin ?

Suivant

Hedera Hashgraph (HBAR) : faut-il miser sur ce token à l’heure actuelle ?

Derniers articles de Finance