Commissions bancaires en baisse

dans Banques/News

Enfin pourrait-on dire ! Enfin, les commissions bancaires vont connaitre une réelle baisse de leur montant dans l’Hexagone sous l’impulsion de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) qui s’interrogeait plus que sérieusement sur les méthodes de fixation des tarifs en question depuis 2009. Une procédure de longue haleine qui a finalement débouché sur un accord qui prendra effet en octobre 2011.

Lorsque vous réglez aujourd’hui un achat avec votre carte bancaire chez un commerçant, l’opération « coûte » à l’enseigne. Ces facturations sont appelées « commissions interbancaires » et signifient que la banque du commerçant verse en réalité une commission à celle du client. Sur un grand volume d’affaires, il s’agit ici de sommes rondelettes qui vont s’amenuir dans la mesure où elles vont être rabotées de 36 %. Selon l’autorité de la concurrence, cette baisse des commissions interbancaires de paiement (CIP) engendrerait un manque à gagner de quelque 600 millions…

Cette perte pour les établissements financiers est par ailleurs engendrée par la baisse des commissions interbancaires de retrait (CIR). On ne le sait pas toujours, mais au bout de 4 ou 5 retraits dans un établissement autre que celui détenteur de sa carte de paiement bancaire, le nouveau retrait fait l’objet d’une facturation des frais imposés par la banque du distributeur à celle du client. Là encore, une baisse de 21 % entrera en vigueur dès le 1er octobre prochain hormis à la Banque Postale qui ne pratiquait pas ce genre de frais.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*