Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Contrat d’assurance vie : Fiscalité des retraits ?

dans Epargne/News

L’assurance vie est l’un des supports d’épargne préférés des Français. Et pour cause, c’est l’un de ceux qui est à la fois le plus rémunérateur dans un cadre fiscal privilégié. Ceci est d’autant plus vrai que le Livret A ne rémunère plus qu’à hauteur de 1.25 % depuis le 1er août. Tout le monde sait qu’un contrat d’assurance vie est exonéré de plus-values sur les intérêts au bout de 8 années d’existance (dans la limite de 4 600 euros d’intérêts générés par an pour une personne seule et du double pour un couple; seuil au-delà duquel 7.5 % de taxes sont prélevées). Mais ce que les détenteurs d’assurance vie ignorent souvent, c’est quelle est la fiscalité sur un contrat d’assurance vie en cas de retraits intervenus avant les 8 ans en question ?

Pour schématiser les choses, il faut savoir qu’avant 4 ans, tout retrait fait l’objet d’une taxation de 35 % sur les gains générés par le placement. En outre, il faut rajouter 12.1 % de prélèvements sociaux ( à partir de l’exercice 2009). Les gains générés pendant les 4 premières années sont donc sévèrement imposés en cas de retrait…L’addition est moins salée lorsqu’on dépasse les 4 premières années : de 4 à 8 ans, les taxes appliquées sont de 15 % auxquelles il faut toujours ajouter les prélèvements sociaux.

Au-delà des 8 années évoqués précédemment, seuls les prélèvements sociaux sont appliqués et l’éventuelle taxation au-delà d’un abattement de 4 600 €uros ou de 9 200 €uros de gains retirés par an.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Epargne

diam leo accumsan in Donec ipsum velit, id
Retour en haut