Convention de Reclassement Personnalisé : modification de la durée !

/

Dans le cadre des nouvelles règles d’indemnisation de l’assurance chômage appliquées depuis le 1er avril, la Convention de Reclassement Personnalisé, la CRP, a connu une modification de sa durée en faveur des demandeurs d’emploi pouvant la solliciter !

Rappelons brièvement que la Convention de Reclassement Personnalisé concerne a priori les personnes ayant été licenciées pour motif économique par leur ancien employeur et justifiant d’au moins 24 mois d’ancienneté dans l’établissement. Il existe néanmoins quelques exceptions qui sont décrites sur le site du Pôle Emploi.

Auparavant, la CRP indemnisait les demandeurs d’emploi à hauteur de 80 % de leur dernier traitement brut pendant 3 mois, puis de 70 % pendant 5 mois avant qu’il n’y ait à nouveau une prise en charge sous forme d’Aide au retour à l’Emploi qui indemnise à hauetur de 57 % du brut pendant encore 15 autres mois au pis aller.

La modification de la Convention de Reclassement personnalisé est de taille ! Non seulement, l’indemnisation passe de 8 à 12 mois, mais sa rémunération est elle aussi plus importante. Les personnes concernées toucheront désormais 80 % de leur brut pendant 8 mois, puis 70 % pendant encore 4 mois avant qu’il n’y ait retour à l’ARE le cas échéant. C’est ce dispositif qui avait été examiné par les Parlementaires dès le début de l’année et qui a bel et bien été adopté.

Une véritable avancée sociale pour un nombre non négligeable de licenciés qui sollicitent souvent cette forme d’indemnisation.

Lien utile : chômage partiel : ce qu’il faut savoir !

Lien utile : chômage : la Convention de Reclassement Personnalisé

Default thumbnail
Précédent

Livret A mal en point...

Default thumbnail
Suivant

Le rachat de crédit est-il concerné par la baisse des taux de la BCE ?

Derniers articles de Brèves

Aenean dolor. id, consectetur tristique velit, elit.