Combien coûte le confinement à l’économie française ?

/
Paris, France - ©Free-photos, CC0 Creative Commons

Selon l’OFCE les 2 mois de confinement coutent déjà à la France 120 milliards d’euros.

Les 2 mois de confinement drastique choisis par le gouvernement ne sont pas sans conséquence sur l’économie française, même si cela a permis de réduire la propagation du virus COVID19, le bilan sera lourd. Estimée à une perte économique de 120 milliards d ‘euros. Selon l’observatoire français des conjonctures économique , le PIB est réduit de 32% voir selon l’insee à 36% durant cette période.

En effet, selon une étude statistique de l’impact du covid19 sur l’économie française, dirigée par l’insee, la perte sera probablement bien plus importante, d’autant plus qu’ après le 11 mai, date de fin de confinement, l’activité économique du pays sera ralentie. Nous ne connaissons pas encore les modalités de sorties du confinement. Selon le premier ministre Edouard Philippe, cela devrait se faire progressivement. Nous savons déjà que les restaurants, bars et lieux de rassemblement resteront fermés au public. Ce qui représente une perte de revenus inestimable.

Vers une reprise de la consommation ?

Le 11 mai signera t-il la reprise de l’économie française ? Tout dépendra du pouvoir d’achat des consommateurs français et de leur souhait de consommer, suite à cette crise sans précédant. Le français osera-t- il dépenser ce qu’il a pu épargner durant ce confinement ou sera-t-il prudent en voulant précocement garder son argent au chaud ? Toutes ces attitudes auront un impact majeur et central sur l’économie française et la gestion de la crise. Sans omettre que durant cette période les ménages français « verraient leur revenu se réduire de 9 milliards d’euros »

les huit semaines de confinement conduiraient à réduire le taux de marge des entreprises de 2,9 points de valeur ajoutée sur l’année, soit l’équivalent d’une perte de 35 milliards d’euros.

selon l’ OFCE

Quant au gouvernement il estime que sur l’année 2020 le PIB reculera de 8%.
Enfin, selon les estimations, cette année le déficit public atteindra un pourcentage sans précédent, soit 9% du PIB, ce qui équivaut à 3% de perte par mois de confinement.

Les économistes travaillent d’arrache pied pour tenter de sortir le pays du marasme économique dans lequel la France semble plonger et des conséquences inédites du confinement des français.

Précédent

Effondrement de l’économie américaine

Suivant

2,71 milliards d’euros d'épargne sur le Livret A

Derniers articles de Finance

Lorem elit. elementum quis consectetur eget