Covid-19, l’accès au vaccin entraîne une inégalité dans la reprise économique

/
Covid-19 vaccin
Covid-19 vaccin - ©torstensimon, CC0 Creative Commons

Après la crise sanitaire, on a constaté une importante inégalité dans la reprise économique mondiale. Et cela est loin d’être un hasard. En effet, cette inégalité est causée par l’accès inégal aux vaccins contre le Covid-19. Cette alerte a été annoncée par le Fonds monétaire international mardi dernier. Le FMI maintient sa prévision de croissance mondiale de 6 % en 2021.

Une grande ligne de rupture économique

Le Fonds monétaire international a constaté une énorme inégalité en ce qui concerne la reprise de l’économie mondiale. En effet, les économies avancent plus rapidement dans les pays où l’accès aux vaccins contre le coronavirus est tout à fait facile. Ainsi, pour ces pays qui ont une économie développée, ils peuvent s’attendre à une normalisation de l’activité cette année. Pour les autres pays qui n’ont pas encore eu accès aux vaccins, ils resteront confrontés à d’autres problèmes tels que l’augmentation du nombre de décès liés au Covid-19.

Dans les pays qui ont facilement accès à la vaccination, le produit intérieur brut (PIB) peut atteindre les 5,6 % en 2021. Pour ce qui est des autres pays avec des économies en développement, ils devront connaître une excellente reprise, mais assez lentement. Le PIB devrait donc progresser de 6,3 %.

L’Inde rencontre un véritable ralentissement

Comme on le sait tous, l’Inde est considérée comme le pays le plus impacté par ce virus à cause du variant delta. C’est ce pays qui connait le plus fort ralentissement en ce qui concerne la reprise économique. Selon le FMI, le PBI de l’Inde devrait avancer avec une croissance de 9,5 %. La Chine fait également partie de cette catégorie. En effet, ce pays doit également s’attendre à une croissance économique de 8,1 %. Sachez que ce variant peut coûter plus de 4 500 milliards de dollars à l’économie mondiale d’ici 2025, selon les dire de l’économiste en chef du FMI.

Source Le Figaro

Précédent

Foot européen : Standard Ethics lance un indice regroupant dix des principaux clubs européens

Suivant

Crédit Agricole souhaite réduire l’empreinte du mainframe de manière progressive

Derniers articles de Finance