Crédit à la consommation au plus bas depuis les années 60 !

dans Brèves/News

Déjà à l’automne 2008, Bruno Crémer, le fondateur du courtier meilleurtaux.com, évoquait une chute des volumes de crédit à la consommation proche des 13 %. Ses chiffres étaient dans le vrai puisque le crédit à la consommation n’a jamais été aussi bas dans ses résultats depuis plus de 40 ans !

Sofinco, Cetelem et consorts n’auront donc pas pu relever la barre au cours d’un exercice 2009 qui ne restera sans doute pas dans leurs annales : ces organismes financiers n’auront en effet financé que 38 milliards d’€ de crédits, soit 13.3 % de moins qu’en 2008 qui était déjà une année en recul. On est donc bien loin des contributions demandées par l’état en terme de financements du crédit en général qui devaient rebondir de 3 à 4 % !

La réforme du crédit conso et la crise de l’automobile en cause :

Le problème réside en partie dans le fait que c’est ce même état qui a amorcé la décrue des volumes de crédits conso commercialisés via l’amorce du projet de loi de réforme du crédit en question : l’effet immédiat du sujet a eu pour conséquence une chute vertigineuse des revolving octroyés; on parle de 11.2 % en moins…Par ailleurs, la crise qui a tant tourmenté le secteur automobile a aussi laissé des traces en matière de crédit auto qui fait partie intégrante des prêts à la consommation. Là encore le recul est marqué avec une baisse de 6.8 %.

La prochaine réunion des banquiers à Bercy sera houleuse en février prochain et on doute fort qu’avec de tels chiffres, ils seront enclins à s’engager sur de nouveaux objectifs qui n’ont déjà pas été tenus et de loin. A la décharge des banques, il faut bien reconnaitre que la montée du chômage et que la détérioration du marché de l’emploi ne pouvaient pas vraiment contribué à la commercialisation du crédit. En effet, nombre de ménages sont sortis des normes et des critères de solvabilité…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*