Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Crédit d’impôt et frais de garde d’enfants : quelles options ?

dans Brèves/News

Il existe deux possibilités ouvrant droit à crédit d’impôt ou à déduction d’impôt si vous payez des frais de garde pour vos enfants. La différence fondamentale est dépendante du fait de les faire garder à l’extérieur du domicile ou bien à votre domicile. Si vous faites garder votre ou vos enfants hors de chez vous, vous faites alors appel à une assistante maternelle ou à une crèche. Dans ce cas, la déduction fiscale peut aller jusqu’à 50 % des dépenses engagées dans la limite de 2 300 €uros par enfant et par an. Attention, cet avantage fiscal ne s’applique pas aux frais de bouche et autres. Par ailleurs, il faut que l’enfant ait eu moins de 6 ans au 1er janvier 2008 pour en bénéficier en 2009.

Vous devez aussi faire très attentin au mode de calcul : si vous avez dépensé 2 500 €uros, vous ne pourrez en déduire que 1 150 €, c’est à dire la moitié du plafond qui est de 2 300 !

L’autre cas de figure ouvrant droit à crédit d’impôt est celui des dépenses engagées pour l’emploi d’un salarié à domicile qui garde votre ou vos enfants. Très couramment, ces personnes sont rémunérées par le biais des chèques emploi service très pratiques et ouvrant droit à un abattement de 15 % sur les charges en cas de déclaration aux frais réels. Dans ce cas, les possibilités de déductions sont plus importantes que le cas précédent, car la déduction de 50 % sur l’ensemble des dépenses engagées peut aller jusqu’à 12 000 € ! Elle est majorée de 1 500 € par enfant supplémentaire plafonnée à 15 000 € au maximum.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Brèves

nunc dapibus leo. quis, et, ut elit. accumsan ut ipsum risus
Retour en haut