Crédit immobilier à taux révisable à double indexation, c’est quoi ?

dans Banques/News

Vous connaissez bien entendu le principe du taux révisable, encore appelé taux variable, dont l’articulation consiste à avoir des mensualités fluctuant avec la valeur des indices de référence. Ainsi prêt à taux révisable capé ou encore prêt à taux révisable non capé et à échéance plafonnées ou non vous sont sans doute aussi devenus des expressions familières. Mais sans soute connaissez-vous moins la formule plus complexe du prêt révisable à double indéxation ? De quoi s’agit-il en quelques mots.

C’est un crédit immobilier dont le taux variable est révisé non pas via un seul indice, mais deux : l’un des indices bancaires d’une part (l’un des Euribor), mais aussi sur l’indice INSEE des prix, donc l’inflation d’autre part. Cela signifie que dans tous les cas les mensualités augmentent ou se stabilisent, mais ne baissent jamais conformément aux termes du contrat. C’est en revanche sur la durée que les effets de ce dispositif peuvent être parfois très bénéfiques. Observons les différents cas de figure.

  • Dans le cas où les taux sont en forte hausse, la mensualité augmente et la durée est quelque peu rallongée, car la banque considère que la hausse de la mensualité ne peut supporter seule le coût engendré.
  • Dans le cas où la hausse des taux est faible, alors seule la mensualité est augmentée, mais la durée reste fixe.
  • Dans le cas où l’indice de référence reste stable, c’est alors la durée qui diminue puisque la mensualité augmente encore un peu
  • Et enfin dans le cas où l’indice de référence chute, alors la durée diminue encore plus puisque la mensualité continue elle d’augmenter.

Dans une période où les tau sont hauts, ce type de produit peut s’avérer intéressant pour payer plus rapidement son prêt…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*