Crédit immobilier : nouvelles règles au 1er janvier 2022

/
règles credit immobilier 2022
Crédit immobilier : nouvelles règles au 1er janvier 2022 - ©Kara Eads, CC0 Creative Commons

De nombreuses personnes ont recours à un crédit immobilier pour achever  un projet  immobilier. Si l’obtention de celui-ci a toujours été d’une grande simplicité, cela ne va plus être le cas pour l’année prochaine. Les règles vont changer et se montrent beaucoup plus strictes qu’auparavant. Ces changements vont être appliqués dès le 1er janvier 2022.

10% du coût du bien

De nouvelles règles d’emprunt ont été prises par le Haut Conseil de Stabilité financière. Effectivement, cela est dans le but d’éviter les règles de surendettement. À partir de l’année 2022, emprunter pour pouvoir réaliser un projet immobilier va devenir assez compliqué. De nouvelles  règles seront imposées. Il n’est en effet plus possible de bénéficier d’un crédit immobilier sans apport. Il est également impératif d’avancer au moins 10% du prix du bien. Si auparavant cela n’était qu’une recommandation, c’est maintenant devenu la règle.

Ainsi, pour bénéficier d’un appartement de 3 pièces comportant de 60 m² dans le centre de Rouen, vous devez débourser au minimum un prix de 205 000 euros. Pour l’acheter, une somme de 20 500 euros doit être avancée.

Taux d’endettement à 35%

En plus de cela, un changement va avoir lieu sur le taux d’endettement pour l’année 2022. Ceci doit à tout prix être à 35% au maximum. À savoir que celui-ci correspond à un montant du remboursement du crédit dans un revenu. En guise d’exemple, pour un appartement de 205 000 euros ayant un endettement de 25 ans, le remboursement du crédit va coûter environ 830 euros par mois.

Pour ce tarif, le banquier assure que l’emprunteur doit gagner au moins 2 350 euros nets par mois. En dessous de cette somme, il n’est plus possible d’emprunter. La mise en place de cette limite du taux d’endettement maximum se fait dans le but de maintenir la condition de vie de l’emprunteur pendant le paiement de l’emprunt.

Une durée d’endettement limité à 25 ans

Aussi, à partir du 1er janvier 2022, il serait impossible de rallonger la durée du crédit immobilier. 25 ans, c’est la limite de la durée de remboursement. Au-delà de cela reste impossible. Par contre, si le taux d’endettement le permet, cette période peut être minimisée. C’est d’ailleurs la meilleure solution pour profiter d’un taux d’endettement plus bas.

Source RTL

Précédent

Crypto : le Bitcoin franchit la barre des 40 000 dollars

Suivant

Bourse : est-ce le bon moment pour vendre ?

Derniers articles de Immobilier