Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Crédit relais et prêt subventionné

dans News/Rachat de crédit

A l’heure où quelque 30 000 foyers français se débattent encore pour tenter de finaliser au mieux leur délicate opération de relais entre la vente de leur bien actuel et le financement de leur future habitation, les prêts-relais font l’objet de tous les regards et de toutes les critiques en raison du resserrement draconien de leurs critères. Une récente étude menée par le Mensuel économique Capital auprès de 10 banques a démontré que les taux des crédits-relais oscillaient actuellement entre 5.05 % ((Crédit Mutuel d’Ile de France) et 5.7 % (Boursorama Banque). Des taux élevés pour des prêts à relativement court terme qui font désormais l’objet d’un autre écueil, à savoir le ratio hypothécaire retenu par les banques afin de calculer la somme prêtable en fonction de la valeur des murs. Guère au-delà de 60 % et à condition d’avoir bien souvent plusieurs avis de valeur de professionnels (parfois 3).

Des conditions qui ne favorisent pas vraiment les éventuels emprunteurs qui disposent cela dit parfois de possibilités qu’ils ne soupçonnent pas. Il y a deux options à envisager pour tenter de réduire le coût d’un prêt-relais. Première possibilité : c’est peu connu, mais certains d’entre nous peuvent bénéficier d’un crédit-relais à 1 % sur 24 mois ! Il suffit pour cela d’être salarié dans une entreprise de plus de 20 personnes cotisant donc au 1 % patronal et de devoir déménager pour raison professionnelle en raison d’une perte d’emploi ou d’un licenciement. Les organismes collecteurs du 1 % logement pourront éventuellement vous octroyer un prêt représentant jusqu’à 70 % de la valeur du bien dans la limite de 105 600 €uros en région parisienne, de 86 500 €uros dans les grandes villes de provence et de 67 200 €uros dans les autres villes.

Certes, ces sommes couvrent rarement la totalité d’une transaction, mais permettent d’y aider à des conditions idéales améliorant ainsi le coût de l’opération. Autre élément pouvant alléger le coût de l’opération : la promesse d’affectation hypothécaire. Un banquier veut toujours une garantie qui est souvent à caractère hypothécaire. Plutôt que de faire une prise de garantie hypothécaire traditionnelle qui coûte 2 % à peu près du montant de l’opération, proposez une promesse d’affectation hypothecaire, cette dernière est gratuite et vous ffera économiser parfois quelques milliers d’€uros. QUe vous soyez dans le cas évoqué précédemment ou non, vous réduirez ainsi le coût de votre prêt-relais. Pensez-y !

Derniers articles de News

nunc id ut quis, dapibus ut non
Retour en haut