Crédit revolving : des durées de remboursements à la baisse

/

Dans le cadre de la réforme du crédit à la consommation initiée par la Ministre Christine Lagarde, l’un des volets essentiels contribuant au « désendettement » des français va prendre forme au 1er mai prochain : le raccourcissement des durées de remboursement de ces prêts à la consommation jugés souvent tueurs…

A partir du 1er mai, la donne va donc radicalement changer : jusqu’à présent les crédits revolving, reconstituables par nature, pouvaient s’échelonner sur du très long terme malgré des capitaux empruntés relativement modestes (sous les 3 ou 5 000 €). Pour tous les prêts de ce type octroyés à partir de cette échéance, la durée maximale d’amortissement sera de 36 mois pour les crédits de moins de 3 000 e et de 60 mois au maximum pour les prêts de plus de 3 000 €.

C’est un décret publié au JO du 23 mars dernier qui le stipule. Par ailleurs, le cas des produits actuellement en circulation et dont l’édition des offres est donc antérieur à cette date fera lui l’objet d’un autre décret à paraitre prochainement et dont les applications devraient sensiblement se rapprocher des dispositions décrites ci-dessus.

Précédent

Arrêt remboursement crédit conso Finaref

Suivant

Déduction pour travaux dans résidence secondaire

Derniers articles de Banques