Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Crise de l’emploi et économie réelle

dans Finance/News

Le Nikkei est tombé cette nuit à son plus bas niveau depuis 26 années enregistrant une nouvelle fois une chute de plus de 6 %…

Dans son sillage, Paris est pour l’heure en baisse de près de 6 % avec un CAC cotant 3003 points ! Les marchés ne sont toujours pas rassurés par les différentes mesures prises par les instances dirigeantes.

Dans l’Hexagone, l’effondrement de l’automobile va engendrer la fermeture pendant 1 à 2 semaines des usines qui vont ainsi mettre de nombreux ouvriers au chômage technique.
A titre d’exemple, une personne ayant 33 ans de carrière chez un constructeur perdra environ 300 €uros de salaire ce mois-ci… De même qu’après cette période, le dédommagement pour départ anticipé serait de 27 000 €uros. Les incertitudes sont par ailleurs relayées par les médias : sur les écrans de BFM, le ministre du Budget Woerth était hier l’invité d’Olivier Mazeroles et soulignait que « Bien sûr qu’il va y avoir un ralentissement et bien sûr que personne ne sait où tout ceci va aller ». Voilà qui n’est pas fait pour rassurer. C’est pour cette raison que le Président Sarkozy devrait annoncer très rapidement des mesures en faveur de l’emploi : modernisation de la formation continue et réformes structurelles des Assedic et de l’Unedic sont notamment au programme pour créer plus de souplesse et de transversalité.

Du côté de l’outre-Atlantique, Barack Obama poursuit sa campagne et se trouve en tête dans les sondages, mais là encore jusqu’au scrutin qui aura lieu dans une semaine, les marchés seront sans doute attentistes…

Pour ce qui est des principales devises, on fleurte ce matin avec des chiffres inattendus : la parité €uro/Dollar est de 1.24… tandis que de son côté le baril de brent est sous la barre des 60 $. Bonne ou mauvaise nouvelle… Il est certain que la pompe va être plus accessible au consommateur, mais c’est sans doute là le reflet d’une économie en berne.

Derniers articles de Finance

Phasellus commodo luctus lectus elit. fringilla consectetur
Retour en haut