Crypto : la chute n’est pas finie selon le FMI

/
FMI (Fond Monétaire International)
FMI (Fond Monétaire International) - ©World Bank Photo Collection, CC BY-NC-ND 2.0

Alors que le prix du Bitcoin (BTC) approche à nouveau les 24 000 $, la communauté crypto s’est permise un peu d’optimisme. Mais ce n’est pas le cas du Fonds monétaire international (FMI), qui tire la sonnette d’alarme sur les prix des crypto-monnaies.

Les stablecoins : problème majeur de l’écosystème ces derniers mois

Le FMI pense que le marché de la crypto-monnaie va connaître plus de volatilité, malgré le fait que le bitcoin et l’éther se portent bien en ce moment.

Le FMI pense que le bitcoin et l’éther perdront davantage de leur valeur après les deux derniers crypto-crashs. Ces accidents se sont produits en mai et juin et ont fait chuter les valeurs du bitcoin et de l’éther de plus de 60 % par rapport à leurs points les plus élevés.

“Nous pourrions assister à de nouveaux effondrements, à la fois sur les crypto-actifs et sur les marchés d’actifs risqués, comme les actions”, a déclaré Tobias Adrian, directeur des marchés monétaires et des capitaux au FMI, dans une interview à Yahoo Finance.

La débâcle du projet Terra a provoqué une chute spectaculaire des autres plateformes majeures de l’écosystème crypto, selon le FMI. Le stablecoin Tron USDD, qui avait perdu sa parité, est récemment revenu à un dollar. Les régulateurs ont surveillé de très près les pièces stables au cours des derniers mois, et la période est difficile pour ce type de crypto-monnaie.

Une crypto-monnaie stable est une pièce liée à une monnaie réelle, comme le dollar ou l’euro. Ils peuvent également être liés à d’autres actifs, tels que l’or. L’actif auquel la pièce est liée s’appelle la base de la pièce.

Certains stablecoins “sont adossées à des actifs quelque peu risqués… Le fait que certains stablecoins ne soient pas entièrement adossées à des actifs de type monétaire constitue certainement une vulnérabilité”, précise Tobias Adrian

La Banque centrale européenne (BCE) et d’autres institutions devraient commencer à réglementer les crypto-monnaies, selon Tobias Adrian. Il dit que comme le marché attend ces nouveaux changements, il est important que les crypto-monnaies soient réglementées avec d’autres institutions.

La régulation pour empêcher la propagation au reste de la finance

Selon Tobias Adrian, certaines pièces stables sont entièrement couvertes par des liquidités et sont moins susceptibles de risquer la faillite. Il n’a pas dit quelles pièces étaient entièrement garanties en espèces, mais a exprimé ses inquiétudes concernant les autres pièces stables.

Lors de la dernière crise financière, les banques ne sont pas exposées à des actifs cachés grâce aux crypto-monnaies, comme durant la crise financière de 2008. Les banques ne sont plus exposées aux crypto-monnaies de la même manière désormais. Les crypto-monnaies qui font actuellement faillite n’ont pas ou peu d’effets sur la finance traditionnelle, indiquent Tobias Adrian et le FMI qui ont fait ce commentaire.

Tether et USD Coin sont deux des plus grands stablecoins du marché des crypto-monnaies. Ils ont un impact minime sur les marchés traditionnels, mais constituent une partie importante du marché de la cryptographie. Les pièces sont connues sous le nom de pièces stables et aident à maintenir la stabilité du marché.

Le FMI dit que nous devons continuer à réglementer davantage le marché des crypto-monnaies, car il est trop gros pour être géré au cas par cas. Le FMI a remarqué que le monde de la crypto-monnaie n’est pas suffisamment connecté au monde financier, il n’y a donc aucune chance qu’ils se connectent et provoquent la propagation des faillites à l’univers de la finance traditionnelle.

« Réguler les [cryptomonnaies] en elles-mêmes va s’avérer difficile, mais réguler les points d’accès comme les plateformes d’échange et les fournisseurs de wallets […], c’est quelque chose de très concret et de très faisable. »

Précédent

Celsius : la chute continue pour les clients de la plateforme crypto

Suivant

Le Honduras innove avec sa Bitcoin Valley

Derniers articles de Crypto