Crypto, superprofits : des bouleversements à venir en 2023 ?

//
impot crypto portugal

Dans le projet de budget du Portugal pour 2023, pour la première fois, les bénéfices excédentaires des producteurs d’énergie et les investissements dans les crypto-monnaies seront taxés.

Le Portugal se conforme à l’accord européen

Le gouvernement portugais a décidé de commencer à taxer les “bénéfices excédentaires” des producteurs d’énergie ainsi que les plus-values ​​provenant des investissements dans les crypto-monnaies, a annoncé lundi le ministre des Finances Fernando Medina lors de la présentation du projet de budget 2023.

Le Portugal introduira une “contribution temporaire de solidarité” l’année prochaine, à la suite d’un accord au sein de l’UE visant à restituer une partie des “bénéfices excédentaires” des producteurs d’énergie aux ménages et aux entreprises confrontés à d’énormes factures.

À l’approche de l’hiver, alors que les températures chutent,les factures continuent d’augmenter. L’UE veut empêcher certains de faire des profits tandis que d’autres paient cher la crise énergétique qui frappe le Vieux Continent.

Le 30 septembre dernier, les 27 pays de l’UE se sont mis d’accord pour taxer les revenus des producteurs d’électricité, qui proviennent des énergies nucléaires et renouvelables (éolien, solaire, hydraulique), en vendant leurs produits à des prix bien supérieurs au coût de production.

Les distributeurs de gaz, de charbon et de pétrole ne sont pas non plus dispensés de l’effort supplémentaire et devront participer à la “contribution temporaire de solidarité”. Cette taxe sera d’au moins 33% sur les “bénéfices extraordinaires” des industries du pétrole brut, du gaz naturel, du charbon et du raffinage.

Le ministre des Finances a également confirmé son intention de combler les vides juridiques en taxant les actifs virtuels. Cette fiscalité rendait le pays particulièrement attractif pour les investisseurs en crypto-monnaies.

En Italie, le gouvernement sortant de Mario Draghi a imposé une taxe spéciale de 25% sur les entreprises du secteur de l’énergie, ce qui pourrait rapporter au pays environ 10 milliards d’euros, même si le calcul annoncé par l’exécutif est déjà contesté en justice par certaines entreprises.

En Espagne, le gouvernement du socialiste Pedro Sanchez a annoncé en juillet une taxe sur les bénéfices des grandes sociétés énergétiques et financières qui pourrait rapporter environ 3,5 milliards d’euros par an sur deux ans.

Le Royaume-Uni a suivi la même stratégie en imposant en mai une taxe de 25 % sur les majors du gaz et du pétrole, ce qui devrait rapporter 5 milliards d’euros. D’autres pays comme la Grèce, la Hongrie, la Roumanie, les Pays-Bas et la Belgique ont déjà mis en place cette taxe.

En France, la question de la taxation des bénéfices excessifs fait débat depuis des semaines. D’autant que l’Assemblée nationale vient d’ouvrir les discussions autour du projet de budget 2023.

Les cryptos seront désormais taxées au Portugal

Jusqu’à présent, le Portugal était l’un des rares pays d’Europe où les transactions de crypto-monnaie n’étaient pas «taxées», car elles ne sont pas considérées comme des devises ou des actifs financiers.

La taxation des actifs virtuels au Portugal a rendu le pays particulièrement attractif pour les investisseurs en crypto-monnaie pendant longtemps. Medina a déclaré lundi que les plus-values seront désormais imposées à un taux de 28 %.

Seules les crypto-monnaies achetées depuis moins d’un an seront taxées, indique le document. Cela signifie que ceux qui détiennent les jetons depuis plus d’un an ne seront pas soumis à l’impôt sur les plus-values. Le gouvernement propose également une taxe de 10% sur les transactions de type airdrop et une taxe de 4% sur les commissions de transaction.

Le ministre portugais des Finances, Fernando Medina, a déclaré que l’ère des «paradis fiscaux cryptographiques» était révolue et que les investisseurs devaient commencer à payer. Dans un discours parlementaire en mai 2022, ce dernier évoquait déjà l’idée de taxer les cryptomonnaies.

Précédent

Historique ! La plus ancienne version du code Bitcoin vient d’être retrouvée !

Suivant

Comment se défendre en justice grâce aux recours juridiques simplifiés ?

Derniers articles de Crypto