arnaque crypto

Cryptozoo : les investisseurs ne sont plus dupes en 2023 ?

/

Logan Paul, le célèbre influenceur américain aux plus de 23,5 millions de followers sur YouTube, va être poursuivi pour escroquerie et tromperie. Les plaignants accusent son projet CryptoZoo d’être en réalité un « rugpull » : depuis sa vente en 2021, l’équipe n’a montré aucun signe de vie.

CryptoZoo et Logan Paul soumis à un recours collectif

CryptoZoo est un projet crypto lancé en 2021 par Logan Paul. Plus précisément, il s’agit d’un écosystème Play-to-Earn entièrement autonome pour gagner des NFT.

Alors que le projet peinait déjà à décoller, Logan Paul se heurte à un nouveau problème. Les fondateurs de CryptoZoo sont soumis à un recours collectif.

Les excuses de Youtuber aux 23,5 millions d’abonnés n’auront finalement pas suffit. Pour rappel, Logan Paul a été accusé par son homologue youtubeur Coffeezilla de promouvoir un jeu appelé CryptoZoo, qui s’est avéré être une arnaque.

Si dans un premier temps Logan Paul a nié avec véhémence les allégations qui pesaient sur lui, reprochant l’erreur aux développeurs qui « s’étaient enfuis en Suisse avec le code source », il n’a pas tardé à s’excuser publiquement auprès de sa communauté.

Cependant, des semaines après que l’affaire ait été révélée au grand jour, le YouTuber est désormais tenu responsable devant le ministère américain de la Justice.

La requête a été déposée par le cabinet d’avocats Tom Attorney le 2 février. La procédure judiciaire a été initiée par Don Holland, l’un des investisseurs du projet crypto. Lui et d’autres plaignants ont accusé Logan Paul de vol. Ils pensent également que CryptoZoo est une entreprise frauduleuse.

Toute l’équipe est poursuivie

Plus précisément, il s’agit de millions de dollars promis aux investisseurs. Malheureusement, ces derniers n’en ont jamais vu la couleur. Pour aggraver les choses, tous leurs fonds ont disparu. Dans le jargon crypto, cela s’appelle un « rugpull ».

Ce projet promettait aux investisseurs un accès exclusif à des jeux de blockchain, à des airdrops, à des options de stacking, etc. Alors que la phase de vente a eu lieu en 2021, CryptoZoo n’a encore rien émis et l’équipe a conservé des fonds.

« L’accusé a commercialisé le projet CryptoZoo en prétendant qu’en achetant le NFT, les acheteurs recevraient plus tard des avantages, y compris du staking, un accès exclusif à des récompenses en d’autres cryptomonnaies et le soutien d’un écosystème en ligne où le NFT aura un intérêt. »

Les autres accusés nommés dans l’action en justice sont Danielle Strobel, Jeff Levin, Eddie Ibanez, Jake Greenbaum (alias Crypto King) et Ophir Bentov (alias Ben Roth).
Notez également que le procureur Tom, qui a rédigé cette plainte, a également réalisé une vidéo YouTube complète détaillant l’affaire.

Un projet qui n’a jamais vu le jour

Le projet CryptoZoo a été lancé en 2021, porté par la tendance haussière du marché des crypto-monnaies et des NFT.

Le projet, piloté par Logan Paul, se définit comme une plateforme en ligne futuriste qui permet aux utilisateurs d’acheter, de vendre et de collectionner des animaux exotiques virtuels tels que des Pokémon dans les NFT.

L’objectif principal reprend le concept des Cryptokitties, à savoir : les faire reproduire pour obtenir des hybrides rares en NFT, ce qui peut rapporter beaucoup d’argent à leurs propriétaires.

Grâce à de multiples entretiens, échanges avec la communauté et recherches approfondies sur l’équipe du projet CryptoZoo, on se rend compte que l’ambition de Logan Paul n’a jamais été de proposer des jeux blockchain, mais de partir avec les fonds.

En réponse, Logan Paul a réfuté les allégations dans une vidéo, expliquant que le développeur « a volé le code du jeu, s’est enfui en Suisse et a exigé un million de dollars pour rendre le code ». Il a également menacé de poursuites judiciaires Coffeezilla, mais est revenu sur sa décision quelques jours plus tard.

En fait, l’influenceur et entrepreneur américain a finalement admis son erreur et a révélé le plan de relance de son jeu CryptoZoo, dans lequel il voulait offrir 1 000 Ether (ETH) pour rembourser les détenteurs de NFT pour leur investissement initial de 0,1 ETH, et voulait même reprendre le développement de le jeu.

Newsletter

Bonjour à tous, je suis Hugo, rédacteur pour Surf Finance depuis 2021. Depuis quelques années maintenant, je m'intéresse de près au domaine des cryptomonnaies et de la finance.

Retrouvez mes articles à propos des dernières actualités financières, des tendances boursières, des opportunités d'investissement, des cryptomonnaies, et bien d'autres sujets qui touchent à votre portefeuille.

Comprendre le monde de la finance peut parfois être difficile, mais je me ferais un plaisir de simplifier tout ce petit monde dans mes articles.

J'espère que vous trouverez sur Surf Finance toutes les réponses à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des suggestions ou des commentaires, nous serons ravis de vous aider.

Merci de votre visite et à bientôt sur Surf Finance !

Précédent

Bitcoin : Tesla enregistre une perte supplémentaire de 140 millions de dollars

Suivant

Crédit immobilier : la banque de France livre son rapport pour janvier 2023 et ce n’est pas bon

Derniers articles de Crypto